Girondins – Mercato : les promesses de Joe DaGrosa à la DNCG

false

Si la DNCG a validé le budget prévisionnel des Girondins pour la saison 2019-20, le gendarme financier a fixé quelques conditions.

Les Girondins de Bordeaux peuvent pousser un ouf de soulagement. Mercredi soir, le club au scapulaire a reçu le feu de la DNCG pour effectuer son recrutement estival. En effet, le gendarme financier a validé le budget prévisionnel des Girondins pour la saison 2019-20. Néanmoins, les nouveaux propriétaires américains ont dû se plier à certains engagements.

En effet, les comptes bordelais pour l’exercice 2018-2019 présentaient un déficit de plusieurs dizaines de millions d’euros. La DNCG a décidé de fermer l’oeil, mais sous certaines conditions. Les propriétaires du club ont dû prendre des engagements clairs et fermes en matière de transferts, comme le rapporte France 3 Aquitaine.

Ainsi, le club au scapulaire sera contraint de se séparer de certains joueurs à forte valeur marchande pour réequilibrer les comptes.  En cas d’offre intéressante pour le club, Jules Koundé, Pablo, François Kamano et Youssouf Sabaly pour ne citer qu’eux, ne seront pas retenus de force. De plus, le club bordelais a dû s’engager à ne pas recruter pour trop cher, sans compter les bénéfices de ventes. Si le FCGB a eu le feu vert de la DNCG, la marche de manoeuvre sera limitée. Les supporters attendaient certainement autre chose de ce premier mercato sous l’ère américaine.

S.T.