OL – RB Leipzig (2-2) : Depay manque d’en venir aux mains avec un Bad Gone !

false

Héros de la qualification de l’OL pour les 8es de finale de la Champions League, Memphis Depay a failli en venir aux mains avec un supporter qui brandissait un drapeau contre son coéquipier Marcelo !

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

Fin de match surréaliste à Lyon ! Sur le terrain, ça a été la fête avec ce renversement de situation improbable contre le RB Leipzig (2-2) et cette égalisation inespérée de Memphis Depay à la 82e qui a qualifié son équipe pour les 8es de finale de la Champions League. Hélas, les choses se sont corsées au coup de sifflet final…

Déjà, pendant la partie, plusieurs débordements avaient été signalés, comme le jet d’une bouteille d’eau en direction d’un joueur allemand ou une bagarre dans la tribune des Bad Gones quand les stadiers ont tenté d’évacuer l’un des leurs. Et puis, donc, après les trois coups de sifflets de l’arbitre, alors que les joueurs allaient saluer leurs supporters, les BG ont chanté un chant hostile à Marcelo.

Depuis le retour du match à Lisbonne (1-2), où il avait eu une altercation avec des Bad Gones, le Brésilien est traité comme un pestiféré par les ultras. Ceux-ci, en plus de chanter à son encontre, ont déployé une drapeau réclamant son départ. Un supporter a pénétré avec sur la pelouse et Memphis Depay a couru vers lui pour en découdre. Le service de sécurité est intervenu avant que des coups soient échangés. Houssem Aouar et Anthony Lopes sont allés discuter avec les responsables des Bad Gones pour éviter que la situation ne s’envenime. Et ne gâche un peu plus la soirée…

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001