OM : Eyraud donne la raison pour laquelle il a gardé Garcia cet hiver

OM : Vikash Dhorasso ne s'inquiète ni pour Rudi Garcia ni pour ses cadres

Interrogé par le Dauphiné Libéré ce lundi, le président de l’OM Jacques-Henri Eyraud a expliqué pourquoi il a gardé toute sa confiance en Rudi Garcia cet hiver.

Jacques-Henri Eyraud a profité de la trêve internationale pour évoquer la suite de la saison de l’OM, avec une crise qui semble enfin derrière le club phocéen. Dans le Dauphiné Libéré, le président du club phocéen en a profité pour approfondir plusieurs sujets d’importance en expliquant notamment les raisons qui l’avaient pousser à maintenir Rudi Garcia au poste d’entraîneur en pleine crise cet hiver.

« Si on veut atteindre un jour l’excellence, il ne faut pas céder à la fièvre et aux crises, aussi profondes soient-elles. De mon point de vue, ce qui a entaché l’histoire de ce club, ces vingt dernières années, c’est cette instabilité chronique. Les entraîneurs se suivaient à la tête de l’Olympique de Marseille à un rythme effréné, a-t-il martelé dans le quotidien régional. Pour moi, ce n’est pas une façon de gérer une entreprise, et dans le football en particulier, que de changer dès la première tempête venue.  Il n’était pas question de faire ce type de changement à ce moment-là parce que j’estimais que ça aurait été une erreur. »

Concernant la position de Garcia, Eyraud a tenu à saluer son travail devant l’adversité et les critiques. « Je suis heureux de voir que les choses se sont redressées, même si nous ne sommes absolument pas là où nous devrions être. En tout cas, c’est le coach de l’OM. Un coach dont chacun a loué les mérites l’année dernière, a-t-il poursuivi chez nos confrères. Maintenant, c’est un coach qui a des objectifs. Il le sait. Il y a beaucoup de pression à l’Olympique de Marseille, ça a toujours été le cas. Mais moi, tant que la saison n’est pas terminée, je suis avec lui pour trouver des solutions, permettre au groupe de performer le mieux possible. »

Enfin, le président de l’OM a éclairci les relations entretenues par son coach et son directeur sportif Andoni Zubizarreta. « La relation entre Garcia et Zubizarreta est tout à fait professionnelle et fluide. Qu’il y ait des désaccords, c’est normal. J’ai même tendance à les encourager, estime Eyraud. Sur des sujets comme le recrutement, ce sont de discussions profondes et mêmes de désaccords que peuvent naître des décisions intéressantes. Je les écoute l’un et l’autre, je tranche “in fine”. On a un système qui fonctionne et qui repose sur le consensus. S’il n’y a pas de consensus, il n’y a pas de recrutement. C’est toujours un équilibre à trouver, qui est difficile, mais après tout, on n’a pas fait si mal que ça depuis deux ans et demi. »

JP

Supporters Marseillais, votre application 100% OM est disponible :

Votre Application Android But! Marseille à télécharger gratuitement !

Votre Application IOS But! Marseille à télécharger gratuitement