FC Nantes – Mercato : Cardiff fait la sourde oreille pour le transfert d’Emiliano Sala

FC Nantes – Mercato : les tensions entre les Canaris et Cardiff désolent les proches de Sala

La mère de l’ancien attaquant du FC Nantes Emiliano Sala, Mercedes Taffarel, veut que justice soit faite. C’est sans compter sur les dirigeants de Cardiff City.

Le 21 janvier dernier, l’ancien attaquant du FC Nantes Emiliano Sala décédait des suites d’un crash aérien dans la Manche en compagnie de David Ibbotson. Deux mois après ces faits tragiques, sa mère Mercedes Taffarel a pris la parole dans L’Équipe. Si elle demande justice pour comprendre les faits et causes de l’accident dont Sala a été victime, cette dernière entend également réclamer réparation du préjudice causé par Cardiff City, qui n’a pas encore dédommagé qui que ce soit eu égard au transfert du joueur.

« Le contrat était signé. Je ne sais pas pourquoi ils ne veulent pas payer. On a vu les images, on a vu des photos. Sa signature était posée sur un papier, souffle-t-elle dans L’ÉquipeDonc, eux, ils doivent payer. Il faut qu’ils honorent leur parole. La signature ne peut pas être effacée. »

Problème : le litige sur le paiement du transfert de Sala ne devrait pas offrir d’issue rapide. Après avoir enregistré la requête du FC Nantes le 15 mars, concernant le premier versement (de 6 M€, sur les 17 M€, hors bonus ) réclamé par les Canaris aux Bluebirds, la FIFA attend désormais les éléments que doit lui fournir le club gallois. Cardiff City a jusqu’au 3 avril pour envoyer les pièces nécessaires à la commission du statut du joueur de l’instance mondiale, qui s’est emparée de ce cas épineux. Selon L’Équipe, Cardiff continue notamment de mettre en avant la non-conformité du contrat de Sala vis-à-vis des règlements de la Fédération anglaise (FA), à la suite d’une irrégularité constatée dans la rédaction d’une clause ; le décès du joueur s’étant produit avant le renvoi du contrat en bonne et due forme à la FA.

JP