PSG - OM (0-1) : le dossier de l’OM sur Gonzalez fait trembler le PSG pour Neymar !
Neymar est en furie contre GonzalezCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
AFFAIRE LOIN D'ÊTRE CLASSÉE

PSG - OM (0-1) : le dossier de l’OM sur Gonzalez fait trembler le PSG pour Neymar !

La commission de discipline de la LFP se réunit à partir de 17h pour se pencher sur le dossier Neymar - Alvaro Gonzalez, en marge du Classique entre le PSG et l’OM le 13 septembre (0-1).

Le dossier explosif entre Neymar et Alvaro Gonzalez va enfin connaître son dénouement à partir de 17h. Selon RMC Sport, les deux clubs attendent avec anxiété la décision finale. Côté PSG, Thomas Tuchel a même très peur que Neymar soit sanctionné. 

Tuchel est inquiet

« Ce qui m'inquiète le plus, le concernant, c'est son passage devant la commission de discipline », a reconnu l’Allemand après la victoire à Reims dimanche (2-0). Le coach parisien sait sans doute que La Cadena SER a publié de nouvelles images accablantes qui montreraient le moment où le meneur de jeu brésilien aurait proféré des injures racistes contre Hiroki Sakai. Il s’agit ainsi d’un plan serré au ralenti sur les deux hommes. D'après une retranscription basée sur une expertise en lecture labiale, la radio espagnole affirme que Neymar a bien prononcé « Chinois de merde » à l'encontre du latéral japonais de l’OM.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'OM

L’idée de l’OM est de discréditer Neymar

L’ancien crack du FC Barcelone aurait également lancé « Puta Liga », pouvant se traduire par « put*** de championnat. » La radio sportive assure que le club phocéen, qui détient déjà des images de cette même scène, pourrait s’en servir pour appuyer sa défense. C’est peut-être cela qui inquièterait le PSG. Selon L’Équipe, l’idée serait aussi de discréditer la parole du Brésilien. En substance : « Neymar accuse notre joueur de dire quelque chose, mais aucun expert ne peut le prouver. » De son côté, Gonzalez aurait engagé des actions en justice à la suite de menace de mort reçues sur son téléphone, et il aurait même changé de numéro.