PSG – Mercato : Daniel Riolo a déjà des idées de départs et une arrivée capitale cet été

PSG : Thomas Tuchel en remet une couche sur la désillusion Manchester United

S’il ne veut pas taper gratuitement sur le PSG après la claque reçue en Ligue des champions, Daniel Riolo donne des idées pour repartir de l’avant.

Habib Beye a bien résumé l’idée qui domine autour du PSG après le nouveau fiasco célébré en Ligue des champions : le PSG a de la valeur et ne doit pas être mis plus bas que ce qu’il ne l’est, mais il doit aussi et surtout changer pour grandir. Enfin. Daniel Riolo, plutôt discret sur le sujet depuis qu’il s’est payé la tête des Parisiens aussi tôt après la rencontre perdue contre Manchester United mercredi soir (1-3), partage la pensée de Beye.

« Je suis convaincu qu’avec ces joueurs et ce coach, le PSG pouvait faire très mal cette année. Mais la valeur « intrinsèque », on le sait, ça ne veut rien dire, explique-t-il sur son blog. Un joueur peut être excellent dans un club et mauvais ailleurs. Encore une fois, le contexte, l’environnement… Alors si on ne soigne pas la tête, si on n’aborde pas autrement tous les paramètres d’un club qui se veut « grand », ils pourront recruter tous les joueurs du monde, les coaches… rien n’y fera. Ça ne passera pas. »

Riolo sait surtout que le PSG va devoir se séparer de certains éléments mais aussi de repenser sa stratégie, qui ne fonctionne manifestement pas avec le temps : « On change les joueurs traumatisés ? Difficile, non ? Certains doivent partir oui. Notamment les faux bons, tel Verratti. Sinon, on les soigne ? La politique, la com’ doivent changer, mais ça ne sera peut-être pas assez. Après Istanbul 2005, Milan avait fait appel à un coach mental. C’est honteux ? La suffisance, ça n’a rien à voir avec la honte de mercredi. Le problème et la solution sont ailleurs. Le PSG n’avancera qu’en sortant du déni… »

JP

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.