Arsenal – Stade Rennais : pourquoi la « bizarrerie » Lacazette est une bonne nouvelle

Initialement suspendu, l’attaquant des Gunners d’Arsenal, Alexandre Lacazette, sera pourtant présent ce soir face à Rennes en 8e de finale retour de la Ligue des Champions.

A cette heure, bien malin qui peut prétendre le futur qualifié pour les quarts de finale de la Ligue Europa entre Arsenal et le Stade Rennais. Les joueurs bretons, impériaux à l’aller, comptent certes deux buts d’avance (3-1), mais l’ambiance de l’Emirates Stadium et la volonté des Gunners de ne pas jouer, cette fois à dix, pourraient également faire la différence.

Il n’est au fond qu’une seule certitude à quelques heures de cette rencontre : si Alexandre Lacazette se distingue, son nom reviendra en boule dans l’actualité rennaise ces prochains jours. Pour quelle raison ? Parce que l’ancien lyonnais ne devait pas jouer, suspendu qu’il était pour 3 matches par l’UEFA pour un coup de code en 16e de finale face au Bate Borisov. Sans en être informés, les dirigeants rennais ont donc appris que leurs homologues d’Arsenal avaient fait appel et qu’ils avaient même eu gain de cause, la suspension du joueur passant à deux matches !

Ce qui, hier, à fait dire à Julien Stéphan, l’entraîneur du SRFC, que ce dossier était « une bizarrerie de plus » après l’inversion des deux matches qui, elle-aussi, avait fait couler beaucoup d’encre. Que Stéphan se rassure toutefois : Lacazette face au Stade Rennais, ce n’est guère une réussite.

Entre 2010 et 2017, l’ancien attaquant de l’Olympique Lyonnais a en effet affronté les joueurs bretons à douze reprises. Pour deux petits buts seulement. On se rassure comme on peut…

L.T.

Amoureux du foot, votre APPLICATION BUTFOOTBALLCLUB est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play