Amical : ASSE – Clermont (3-1), ces 4 premiers enseignements sur les Verts 2016-2017

Ce samedi à Andrézieux-Bouthéon, l’AS Saint-Etienne disputait son premier match de préparation face au Clermont-Foot (Ligue 2). Les Verts se sont imposés 3-1. S’il est toujours difficile de tirer de premiers enseignements d’un match arrivant au tout début de préparation, nous avons quand même noté quelques points intéressants.

Le 4-4-2 avec Béric – Roux plutôt intéressant

Comme prévu, l’ASSE a bien démarré le premier match de pré-saison en 4-4-2 avec Jessy Moulin dans les buts, une défense composée de Kévin Malcuit, Loïc Perrin, Florentin Pogba et du joueur à l’essai Kévin Constant, d’un quatuor Romain Hamouma, Bryan Dabo, Fabien Lemoine et Kévin Monnet-Paquet dans l’entrejeu et d’un duo composé de Nolan Roux et Robert Béric devant. Un système qui a plutôt bien fonctionné puisque les Verts ont marqué deux fois en moins de 30 minutes grâce à Nolan Roux (25e) et Kévin Monnet-Paquet (28e). Durant cette première période, on a vu une belle complémentarité offensive entre Roux et Béric, un Hamouma passeur décisif et un Monnet-Paquet auteur d’un lob réussi.

Dabo première réussie

Titulaire et remplacé à la pause, Bryan Dabo a réussi sa première sortie avec l’AS Saint-Etienne. L’ancien Montpelliérain a laissé entrevoir les qualités qu’on lui connaissait et pour lesquelles il avait été recruté : un beau volume de jeu, une aisance technique et beaucoup de puissance. Plus intéressant, on l’a beaucoup vu jouer vers l’avant durant ses 45 minutes sur le pré.

Constant, à revoir en espérant mieux

Seul joueur de champ à avoir joué plus d’une mi-temps : le joueur à l’essai Kévin Constant n’a pas marqué de points. En manque de rythme du fait de sa saison quasiment blanche du côté de Bologne, l’ancien Milanais a commis quelques hésitations. Dans son jeu, on a vu des approximations et beaucoup de déchets. Il a joué une petite heure avant son remplacement par Ben Karamoko.

Corgnet marque des points dans l’équipe bis

Comme prévu, Christophe Galtier a procédé à une large revue d’effectif lors du second acte. On y a notamment vu de nombreux jeunes et joueurs de retour de prêts (Bamba, Saint-Louis). Dans cette équipe remaniée qui aurait pu se faire rejoindre à 2-2 sans un bel arrêt de Moulin, peu de jeunes ont vraiment brillé. Arnaud Nordin a réalisé quelques débordements intéressants, Neal Maupay fut discret et Jonathan Bamba pas en réussite dans ses frappes. S’il y en a un qui a tiré son épingle du jeu dans l’équipe bis encadrée par Kévin Théophile-Catherine, c’est Benjamin Corgnet, auteur du but du 3-1 d’une belle frappe enroulée à la 85e minute. Si des recruteurs étaient présents, ils ont pu voir que l’ancien Merlu est affuté.

Laurent HESS, à Andrézieux (avec A.C)