Grégory Coupet
Grégory CoupetCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
TACLE MALIN

OL, ASSE : une figure des Gones et des Verts se paye la tête de Bosz !

Si Jean-Michel Aulas garde une confiance absolue en Peter Bosz malgré la défaite encaissée dimanche à Louis II contre l’AS Monaco (1-2), les errances tactiques du technicien néerlandais commencent à se voir.

Zapping But! Football Club OL : la victoire en Gambardella augure-t-elle une nouvelle génération dorée à Lyon ?

Il n’y a pas encore le feu à l’OL. Malgré la défaite à Monaco hier soir en clôture de la 7e journée de L1 (1-2), la deuxième d’affilée après la claque reçue mercredi dernier à Lorient (1-3), Peter Bosz n’est pas menacé. « La défaite est injuste, belle prestation notre meilleur match de cette saison contre une équipe forte mais que nous avons bougée : si nous cadrons mieux nos face-à-face, on gagne largement ce match, a soutenu Jean-Michel Aulas. Soyons forts, on peut remettre les choses en place, l’OL est cinquième. »

 

Podcast Men's Up Life
 

Sylvinho meilleur que Bosz ?

Si l’OL veut faire un résultat à Paris, dimanche prochain, il faudra régler le problème des coups de pied arrêtés, phase qui a permis à l’ASM de marquer ses deux buts hier en Principauté. Cette carence n’a pas échappé à un certain Grégory Coupet. « Sylvinho nous apprenait à ne pas reculer sur CPA. Comme j’aimais ce coach… », a-t-il affirmé sur Twitter, soulignant donc indirectement les carences de Bosz dans ce secteur.

Pour résumer

Si Jean-Michel Aulas garde une confiance absolue en Peter Bosz malgré la défaite encaissée dimanche à Louis II contre l’AS Monaco (1-2), les errances tactiques du technicien néerlandais des Gones commencent à être visibles.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.