Nasser Al-KhelaïfiCredit Photo - Icon Sport
par Fabien Chorlet
AFFAIRE

PSG : Nasser Al-Khelaïfi victime d'une tentative de chantage ?

Le président du PSG, Nasser Al-Khelaïfi, aurait été victime d’une tentative de chantage par l’une de ses anciennes assistantes.

Zapping But! Football Club Bordeaux, PSG, OM, OL, ASSE : le top 10 des meilleurs buteurs de Ligue 1 en activité

Dans son édition du jour, Le Parisien a publié un témoignage d'une ancienne assistante du président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, et salariée de beIN Sports, où elle décrit son burnout et son licenciement de la part du club de la capitale, révélant notamment les conditions de travail difficiles dans lesquelles elle exerçait son métier. 

Auprès de RMC Sport, une source proche de la chaîne a dénoncé un chantage envers le président parisien. "Il s'agit clairement d'une tentative de chantage. L'employée se présente comme une confidente de Nasser Al-Khelaïfi, au cœur du PSG, alors qu'elle était l'assistante d'autres personnes. C'était une employée de beIN et elle a passé les deux dernières années à essayer ouvertement de faire chanter l'entreprise et sa direction. Après s'être vu offrir des congés illimités pendant de nombreuses années, de nouveaux et meilleurs postes, et tout le soutien nécessaire en tant qu'employée, elle a pensé qu'elle pouvait extorquer des millions à l'entreprise", explique la source en question, avant d'en dire un peu plus sur ce change : "Maintenant que le procès contre elle approche, ayant échoué dans son extorsion et son chantage, elle essaie d'embarrasser l'entreprise via les médias. Rien de tout cela ne fonctionnera. La cour de justice n'écoute pas les manipulations médiatiques, et se prononce très clairement sur les questions de chantage. Elle a exigé un million d'euros ou a menacé d'aller dans les médias. Nous lui avons dit: "On se verra au tribunal". La semaine dernière, elle a essayé de trouver un accord, puis a exigé 120.000 euros. C'est drôle comme sa demande a baissé. Nous avons dit non à nouveau, et nous serons heureux de la voir au tribunal."

Pour résumer

Le président du Paris Saint-Germain, Nasser Al-Khelaïfi, aurait été victime d’une tentative de chantage par l’une de ses anciennes assistantes et salariée de beIN Sports.

Fabien Chorlet
Rédacteur
Fabien Chorlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.