PSG : un proche de Deschamps désamorce la guerre avec Tuchel
Didier DeschampsCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
FAUSSE POLEMIQUE

PSG : un proche de Deschamps désamorce la guerre avec Tuchel

Si les staffs de l'équipe de France et du PSG se sont frictionnés avec la convocation de Kylian Mbappé en novembre, tout est aujourd'hui rentré dans l'ordre.

Lors de l'ultime trêve internationale, il y avait eu un petit incident diplomatique entre le Paris Saint-Germain et le staff de l'équipe de France. Mi-novembre, le club de la Capitale avait demandé à faire exempter Kylian Mbappé, blessé, du rassemblement des Bleus pour les matches face à la Finlande, au Portugal et contre la Suède. Les médecins parisiens souhaitant garder sous la main le natif de Bondy pour le remettre sur pied pour le choc face à Leipzig.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU PARIS SAINT-GERMAIN

« C'est de bonne guerre »

Une demande que n'avait pas entendu Didier Deschamps, soucieux de bénéficier de son attaquant pour les matches décisifs de Ligue des Nations. Finalement, après deux forfaits, le natif de Bondy avait pu disputer le dernier match face à la Suède. L'affaire avait quand même suscité quelques grincements de dents chez Thomas Tuchel.

Dans les colonnes du Parisien ce samedi, Franck Le Gall, médecin des Bleus, est revenu sur l'épisode pour désamorcer l'incident : « C’est de bonne guerre. Les véritables échéances des équipes majeures se situent à la fin de l’hiver et au printemps. A partir du moment où les différents staffs œuvrent dans l’intérêt des internationaux, ça doit se passer en bonne intelligence. Les clubs savent qu’on prend soin des joueurs, qu’ils ne sont pas maltraités en sélection. La priorité de Didier, c’est toujours la santé des joueurs. Il ne prendra jamais une décision qui puisse la mettre en péril ». Message passé.