LOSC : les Dogues ne prendront aucun risques pour Galtier et Soumaoro

Si le LOSC a été choqué par la lourdeur des sanctions de la Commission de discipline de la FFF, le club ne fera pas appel.

Vendredi, le couperet est tombé : pour leurs exclusions lors de Stade Rennais – LOSC (2-1), Christophe Galtier et son capitaine Adama Soumaoro ont respectivement écopé de deux et quatre matches de suspension ferme par la Commission de discipline de la FFF.

En conférence de presse vendredi, l’entraîneur nordiste s’est emporté contre cette double décision, lourde de sens contre les Dogues. Estimant être passé devant un « peloton d’exécution », Christophe Galtier estimait notamment que le LOSC n’avait pas été respecté par l’instance qui n’aurait pas pris la même décision face à un plus grand club.

Au sein de l’Etat-major nordiste, on s’est aussi « énervé » face à cette décision… Mais on ne fera pas appel. Comme le rapporte la Voix du Nord, les dirigeants du LOSC craignent un alourdissement de la sanction s’il venait à saisir la Commission. De toute façon, un éventuel appel n’aurait pas été suspensif. Sur le banc dimanche contre Montpellier, Christophe Galtier assistera des tribunes aux matches face à Strasbourg et Dijon. Il reviendra en même temps que son capitaine Adama Soumaoro à Saint-Etienne.

Arnaud Carond