PSG : CR7, Neymar, clans, QSI… les vérités cinglantes de Dani Alves

Le latéral droit du PSG Daniel Alves a asséné quelques cinglantes vérités sur Cristiano Ronaldo, Neymar et le projet qatari. Morceaux choisis : 

Sur Cristiano Ronaldo : 

Grâce à Dieu, mon fils n’aime pas le football et j’en suis heureux car il a perdu l’essence qui me l’a fait l’aimer en tant que joueur. On voit tout ce qui est en dehors du jeu. Prenez l’exemple du match contre le Real Madrid. On a dit que j’avais collé une crotte de nez sur le maillot de Cristiano Ronaldo. C’est moi ou les gens ont trois ans d’âge mental ? C’est d’une stupidité sans limite. Oui, on s’est pris le bec tous les deux mais c’est un fait de match, un coup de chaud sur le moment. Mais cela fait partie du jeu, il n’y a rien de personnel.

Sur Neymar : 

Je n’ai pas besoin de convaincre Neymar de rester au PSG cet été. Les personnes le prennent pour une marionnette, mais même les plus jeunes grandissent et prennent leurs propres décisions. Neymar est en train de grandir, et il apprend chaque jour à lutter avec les moments un peu plus durs auxquels il est confronté.

Sur le projet du PSG : 

Je suis venu ici pour le projet sportif, car on m’a valorisé en tant que joueur de football. J’y crois. Et si je suis sincère, je ne crois pas que mon salaire soit en accord avec ma valeur. C’est bien trop !

Sur les clans dans le vestiaire : 

Je crois que les défaites ne sont jamais le fruit du hasard. Les clans ? Aujourd’hui, au PSG, je pense qu’il y a une manque d’alchimie, une connexion générale qui doit faire partie de la transition d’une équipe et qui se reflète sur le terrain. J’ai déjà vécu ce type de problème dans d’autres équipes et en sélection brésilienne. Le PSG vit ce processus mais il est obligé. Le club va souffrir pour le traverser.

JP