PSG : Lionel Messi et Cristiano Ronaldo montrent la voie à Neymar

Pour le champion du monde 1970 brésilien Tostão, Neymar n’est pas aussi dévoué dans sa carrière de footballeur qu’un Lionel Messi ou un Cristiano Ronaldo.

Neymar est au coeur de l’actualité footballistique depuis plusieurs mois. Entre l’accusation de viol dont il fait l’objet, sa blessure avec le Brésil qui l’a privé de la Copa America et les rumeurs de transferts, la superstar brésilienne n’en finit plus de faire parler d’elle. Pour l’ancien champion du monde brésilien Tostão, tous les soucis du joueur de 27 ans sont en raison à son comportement.«Je pense qu’il a eu un comportement inutile et irresponsable.  Il vit de la célébrité. Il est venu très haut, il ressemble à une popstar… Et tout cela a été mauvais pour sa carrière. Mais ce sont les choix des jeunes d’aujourd’hui. Ils sont très différents de ceux du passé. Et il n’est pas le seul. Il y a d’autres personnes célèbres, footballeurs ou non, qui ont un comportement similaire. Messi est une exception. La plupart mènent une vie irresponsable, pleine de problèmes», a-t-il confié àEl País.

Lorsque le Ney a quitté le FC Barcelone pour rejoindre le Paris SG, son ambition était de mener son équipe au sommet et de gagner enfin un ballon d’or. Deux ans plus tard, le Brésilien a régressé, enchaîné les blessures. Si son talent est indéniable, la différence entre lui et un Lionel Messi et Cristiano Ronaldo se situe au niveau du professionnalisme. « Ce serait bien qu’il change, qu’il ait un comportement plus correct en dehors du terrain. Il s’entraîne beaucoup, il se prépare très bien pour chaque match. S’il ne le faisait pas, la situation serait bien pire. J’entends beaucoup de gens dire que Neymar a échoué. Comment peut-on dire qu’il a échoué ? Il a enseigné tout son talent, mais il n’a pas la régularité de Messi, Cristiano Ronaldo ou d’autres footballeurs parce qu’il a eu de graves blessures. J’espère qu’il reviendra à Barcelone. S’il revient, il aura les conditions, à l’intérieur et à l’extérieur du terrain, pour jouer à nouveau comme il l’a fait auparavant : à un très haut niveau », a expliqué le Brésilien de 72 ans. Le message est passé.

S.T.