ASSE – Nîmes : Frédéric Paquet en veut vraiment à la Ligue

ASSE – Exclu BUT : Frédéric Paquet va bien s'en aller

Le directeur général de l’ASSE, Frédéric Paquet, est venu devant les médias samedi pour dénoncer la décision de la LFP de faire jouer le match contre Nîmes ce lundi soir (20h30). Voici son intervention.

But : Frédéric, que vous inspire ce report ?

Frédéric PAQUET : Nous voulions jouer le dimanche. Le lundi, c’est catastrophique. On a subi cette décision. On n’a pas eu le choix. On ne doit pas jouer un lundi, ce n’est pas possible. Plus jamais ça ! Des gens ont pris leur billet de train. Ils ont fait des sacrifices. Ils sont très déçus. Cela ne doit pas se reproduire. Ça nous pénalise : le club, les supporters.

Les Magic Fans ont publié un communiqué…

Sur le fond, on est d’accord avec eux. Le foot a besoin des supporters. Il doit prendre soin d’eux. Organiser un match le lundi, cela va à l’encontre des supporters. Ceux qui prennent les décisions ne le mesurent pas.

Vous n’êtes vraiment pas aidés cette saison entre les sanctions, l’arbitrage…

Oui. On fait des efforts importants pour être performants. C’est important pour nous que le stade soit le plus plein possible. La Ligue avait proposé 19h… Pourquoi pas 12h ou 12h30 tant qu’on y est ? On s’est battus pour jouer à 20h30, afin de permettre aux gens qui travaillent d’être au stade.

Quelle était la position des Nîmois ?

Ils ne souhaitaient pas jouer le lundi non plus. Ils ont été tout autant frustrés que nous de la décision.

Comment envisagez-vous cette fin de saison ?

On subit beaucoup de contrariétés mais on reste malgré tout dans une très bonne situation à l’abord du sprint final. On va faire front pour pouvoir compenser jusqu’au bout ces décisions qui sont prises ailleurs que chez nous.

L.H.