PSG : Messi, un recadrage déjà en vue dans le vestiaire avec Neymar en première ligne ?
Lionel Messi au PSGCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
FLUIDITÉ

PSG : Messi, un recadrage déjà en vue dans le vestiaire avec Neymar en première ligne ?

Les premiers pas de Lionel Messi au PSG, dimanche à Reims (2-0), pourraient être le début des ennuis pour certains de ses petits camarades dont Neymar serait en première ligne.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des transferts les plus chers

Les premiers pas de Lionel Messi en L1 étaient très attendus et ont eu lieu hier à Reims. Entré à une demi-heure du coup de sifflet final (2-0), l’attaquant du PSG s’est fait plutôt discret mais sa seule présence a illuminé le stade Auguste-Delaune. Mickaël Madar, spectateur attentif de la rencontre, a déjà vu un premier effet Messi... en comparaison avec ses coéquipiers.

« Lui sait jouer simple, dans le sens du jeu. Il sait faire tout ce que ses partenaires n’ont pas su faire avant son entrée, a soufflé l’ancien attaquant du PSG dans L’Équipe. Je suis désolé de dire ça, mais les autres devraient jouer avec davantage de simplicité dans l’intérêt du PSG. On se complique trop la tâche : il faut que le ballon circule plus vite, qu’il y ait du mouvement… ça ronronne trop, certains font quinze touches de balle. »

Neymar, passé à côté de son match à Reims et connu pour ses multiples grigris, peut se sentir visé. D’autant que Messi pourrait ne pas en rester là ces prochaines semaines. « Neymar, je l’adore, mais il va chercher le ballon dans sa surface, il a des possibilités, mais il le garde jusqu’à ce qu’un adversaire fasse faute sur lui. Pour moi, ce n’est pas dans l’esprit du jeu. Alors que Messi joue finalement de manière très simple. C’est pour ça que c’est le meilleur du monde, poursuit Madar. Neuf fois sur dix, il choisit la meilleure option. Les autres vont être obligés de se mettre à son niveau sur ce point-là, sinon il va finir par leur faire comprendre. »

Pour résumer

Les premiers pas de Lionel Messi au PSG, dimanche à Reims (2-0), pourraient être le début des ennuis pour certains de ses petits camarades dont Neymar serait en première ligne. Sa faculté à accélérer le jeu pourrait poser problème.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert