Peter Bosz
Peter BoszCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DEFAITE

OL : tenu en échec à Reims, Bosz n'a pas retenu les leçons de la saison dernière

Comme trop souvent la saison dernière, l'OL de Peter Bosz n'a pas su élever son niveau de jeu et le rythme face à un adversaire recroquevillé en défense et se projetant très rapidement en attaque. Et comme trop souvent la saison dernière, il a perdu des points précieux...

Zapping But! Football Club Olympique Lyonnais : Qu'attendre des futurs investisseurs américains de l'OL ?

S'il y a une chose que l'on peut reprocher aux footballeurs néerlandais, joueurs comme entraîneurs, c'est que la remise en question n'est pas leur fort. Question de culture : dès leur plus jeune âge, les Bataves sont invités à avoir une grande confiance en eux. C'est comme ça que ce petit pays a réussi à se faire une place à la table des grands tout au long de l'histoire, et pas seulement en football. Seulement, parfois, cet entêtement peut se retourner contre eux. Et le match de Lyon à Reims cet après-midi en a apporté la preuve.

Podcast Men's Up Life
 

Possession stérile

Après leurs deux premières victoires (le match à Lorient a été reporté), les Gones espéraient enchaîner une troisième pour rester au contact du PSG, de l'OM et du RC Lens. Raté. Au terme d'une partie franchement décevante, ils n'ont pu arracher qu'un match nul qui ne risque pas de les satisfaire, surtout qu'ils ont joué à onze contre dix pendant une demi-heure. Menés dès la 24e minute suite à une tête croisée du Japonais Ito sur un centre venu de la droite, ils ont égalisé à la 86e minute par Ousmane Dembélé sur une action similaire.

Le plus inquiétant cet après-midi, c'est que, comme la saison dernière, ils n'ont pas réussi à faire déjouer une équipe recroquevillée en défense et qui a attendu son heure pour placer des contres. L'OL version Peter Bosz ne sait pas varier ses attaques pour forcer ce type de verrou. Le souci, c'est que c'est le jeu de la majorité des équipes de Ligue 1. Ce qui explique pourquoi les Gones ont loupé le train de la Champions League la saison passée. De la capacité de leur entraîneur à faire évoluer sa philosophie de jeu dépendra la réussite sportive de cette saison...

Pour résumer

Comme trop souvent la saison dernière, l'OL de Peter Bosz n'a pas su élever son niveau de jeu et le rythme face à un adversaire recroquevillé en défense et se projetant très rapidement en attaque. Et comme trop souvent la saison dernière, il a perdu des points précieux...

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.