John Textor
John TextorCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CHUTE

OL : un mot créé au Brésil pour se moquer du Botafogo de Textor !

L'incroyable effondrement de Botafogo dans le championnat brésilien vaut au club dirigé par John Textor des moqueries en tout genre et même une entrée dans le dictionnaire.

Zapping But! Football Club OL : un retour de Juninho à Lyon, bonne idée ou pas ?

En France, les premiers pas impressionnants de Zlatan Ibrahimovic au PSG lui avaient valu de voir son nom faire son entrée dans le dictionnaire sous la forme d'un verbe ("zlataner"). Eh bien, le Botafogo de John Textor a droit au même honneur au Brésil. Mais pas pour les mêmes raisons. De l'autre côté de l'Atlantique, on hallucine tellement devant l'incroyable effondrement du club de Rio qu'on manque de mots au point d'en créer.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'OLYMPIQUE LYONNAIS

"Botafoguer : faire en sorte qu’une réussite qui semble acquise s’étiole"

C'est qu'à mi-saison, Botafogo comptait 13 points d'avance sur son dauphin, le Gremio. Trois mois plus tard, il est 2e à trois longueurs de Palmeiras à deux journées de la fin mais vu sa dynamique du moment, il y a de fortes chances qu'il finisse... 6e car six équipes se tiennent en trois points ! Parti pour remporter son premier titre de champion du Brésil depuis 18 ans, l'ancien club de Garrincha pourrait ne même pas disputer la prochaine Copa Libertadores, réservée aux quatre premiers du classement. 

Le média UOL a donc décider d'inventer un nouveau mot et d'en donner la définition : "Botafoguer : faire en sorte qu’une réussite qui semble acquise s’étiole de manière indescriptible, en raison de sa propre incompétence et de l’interférence de facteurs extérieurs extraordinaires. Attiser les flammes du succès. S’étioler. Flétrir. S’éteindre. Exemple d’utilisation : untel a botafogué sa promotion au travail. Untel a botafogué le projet de l’entreprise. "Bon sang, j’ai botafogué le barbecue"". John Textor appréciera, les supporters de l'OL appréhenderont que "botafoguer" ne traverse l'Atlantique...

Le calendrier de l'OL pour la saison 2023-24

Podcast Men's Up Life
 

Pour résumer

A mi-championnat, Botafogo était premier du classement avec treize points d'avance sur son dauphin, Gremio. A deux journées de la fin, il pourrait tomber à la 6e place... Cet effondrement lui vaut d'être la cible des moqueries au Brésil.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.