ASSE : le club serait beaucoup plus cher que les 20 M€ annoncés !Lancer le diaporama
ASSE - Mercato : la liste des partants possibles de l'été 2021
+12
Roland Romeyer et Bernard CaïazzoCredit Photo - Icon Sport
LANCER LE DIAPORAMA
par Alexandre Corboz
VALORISATION

ASSE : le club serait beaucoup plus cher que les 20 M€ annoncés !

Roland Romeyer et Bernard Caïazzo ne seraient pas d'accords sur le prix de vente de l'ASSE. Les économistes donnent raisons au second.

Zapping But! Football Club ASSE : top 10 des valeurs marchandes des Verts

Depuis mardi, l'ASSE est officiellement en vente et selon L'Equipe, Bernard Caïazzo ainsi que Roland Romeyer auraient des demandes très raisonnables pour le rachat de leurs parts : seulement 20 M€, soit 10 M€ chacun.

Si le prix serait jugé raisonnable par Roland Romeyer, Bernard Caïazzo aurait de son côté du mal avec cet valorisation. Le Président du Conseil de Surveillance espérerait pouvoir toucher davantage (à minima 50 M€) compte-tenu du marché et des ventes récentes de club en Ligue 1... Et certains économistes du Sport, comme Pierre Rondeau, lui donnent du grain à moudre.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DE L'AS SAINT-ETIENNE

« Un prix raisonnable serait autour de 60 M€ »

Dans les colonnes du Progrès, ce spécialiste de l'économie du Sport annonce un prix très supérieur aux annonces de L'Equipe : « Sadran a cédé Toulouse en juillet dernier contre un chèque de 25 millions. Les actifs de l'ASSE étaient de 82 millions en 2018. On peut parfaitement monter à 90 millions auxquels il faudra défalquer un coefficient Covid. Un prix raisonnable serait autour de 60 millions d’euros ».

Reste que cette somme ne comblerait qu'une partie de l'apport attendu d'un nouvel actionnaire : « Si les repreneurs de l'ASSE achètent 60 millions, ils devront apporter une réserve de 10 millions sur un compte bloqué à la demande de la DNCG, somme à laquelle il faut rajouter l’investissement sur le marché des transferts. On arrive donc vite à un ticket d’entrée par loin des 100 millions. Mais ça peut aussi être 50… ou 150 ».

Rappelons aussi que l'ASSE a contracté plusieurs prêts bancaires depuis 2018. Des prêts qu'un éventuel nouveau propriétaire devra aussi rembourser. De quoi faire baisser le prix de vente du club et arriver aux estimations de L'Equipe ?

Albums Photos