Neymar (à droite) avec son pèreCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
AFFAIRE

PSG, FC Barcelone, Real Madrid : à son procès, Neymar charge... son père, Pérez en rajoute une couche

Entendu ce mardi dans le procès de son transfert de Santos au FC Barcelone à l'été 2013, Neymar n'a rien trouvé de mieux que de dire qu'il a suivi les conseils de son père. Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a également témoigné.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Tous les détracteurs de Neymar, qui pensent que le Brésilien est aussi grand sur le terrain que petit en dehors, ont eu de l'eau à leur moulin ce mardi. L'attaquant du PSG a en effet été entendu dans le procès de son transfert de Santos au FC Barcelone en 2013. Une société brésilienne, DIS, estime en effet s'être fait avoir par les deux clubs et le joueur. Elle a en effet reçu 6,8 M€ sur les 57,1 M€ déclarés du transfert. Sauf que le montant exact serait de 83 M€, le clan Neymar et Santos se partageant toute la partie non déclarée. DIS réclame 35 M€ de dommages et intérêts.

Interrogé sur les irrégularités de son transfert, Neymar n'a rien trouvé de mieux que de charger son représentant... qui n'est autre que son père ! « Il a toujours été responsable de cela. Je signe ce qu’il me dit », a-t-il déclaré au juge. Sympa, le fiston ! Florentino Pérez était également présent. Le président du Real Madrid a été entendu comme simple témoin. Il a expliqué avoir formulé une offre de 45 M€ en 2011 mais n'en a pas rajouté, ni sur Neymar, ni sur le FCB. Dans cette histoire, outre le clan du Brésilien, ce sont les anciens présidents du FCB Sandro Rosell et Josep Maria Bartomeu qui pourraient prendre cher si la fraude est avérée...

Pour résumer

Entendu ce mardi dans le procès de son transfert de Santos au FC Barcelone à l'été 2013, Neymar n'a rien trouvé de mieux que de dire qu'il a suivi les conseils de son père. Le président du Real Madrid, Florentino Pérez, a également témoigné.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.