FC Nantes - Mercato : Kita a fixé une condition douteuse à l’arrivée d’un attaquant
Waldemar Kita (FC Nantes) Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert

FC Nantes - Mercato : Kita a fixé une condition douteuse à l’arrivée d’un attaquant

Le président du FC Nantes Waldemar Kita attend de dégraisser dans le secteur offensif avant de recruter un attaquant d’ici à la clôture du mercato lundi à minuit.

Le FC Nantes a encore une fois affiché ses limites offensives. Samedi, à Nice, les Canaris n’ont cadré qu’une seule frappe dans la rencontre, œuvre d’Imran Louza sur penalty (1-2). Pour le reste, Randal Kolo Muani s’est encore bien battu sur le front de l’attaque mais n’a toujours pas ouvert son compteur buts en L1.

L’arrivée d’un attaquant de pointe est donc relancée d’ici à la clôture du mercato lundi à minuit. La chaîne Téléfoot s’est penché sur le sujet hier soir en expliquant que Waldemar Kita avait fixé une condition à ce dossier sensible depuis le début de l’été. 

« Pas d’avant-centre au FC Nantes sans départ de Coulibaly ou Emond, rappelle sur Twitter Emmanuel Merceron en citant nos confrères. Et toujours d'après eux, aucune offre pour ces 2 joueurs. Ceci expliquerait donc l'attentisme des dirigeants, mais un prêt avec option d’achat, tu prends pas trop de risques financiers. Étrange. »