FC Nantes : pourquoi le club pourrait être vendu plus cher que l’OM ou le PSG

false

L’offre de rachat du FC Nantes par un fonds d’investissement britannique porté par Benjamin Leigh Hunt (38 ans) pourrait tourner autour des 100 millions d’euros. Pourquoi ?

Waldemar Kita est-il vraiment prêt à céder le FC Nantes ? Le président des Canaris travaille en ce sens en coulisses, mais il a aussi réussi à se placer à des postes stratégiques pour avoir pignon sur rue à l’avenir.

En attendant, l’homme d’affaires franco-polonais pourrait récupérer un chèque compris entre 80 et 100 millions d’euros pour vendre le FC Nantes. « Une vente estimée entre 80 et 100M€ ne devrait pas être disproportionnée. Elle devrait correspondre aux prix du marché », précise Pierre Rondeau.

Le spécialiste économique pour RMC Sport décrypte également la raison pour laquelle le FC Nantes devrait coûter plus cher à la vente que le PSG (vendu 40 M€ en 2011 à un fonds souverain qatari), l’OM (vendu 45 M€ en 2016 à l’homme d’affaires américain Frank McCourt) ou les Girondins de Bordeaux (vendus 60 M€ en 2018 au fonds d’investissement américain GACP).

« Les futurs repreneurs parient sur un potentiel économique futur de la Ligue 1, qui verra ses droits TV augmenter à 1,153 milliard d’euros dès la saison 2020/21, estime-t-il sur le site de la radio sportive. Ainsi, les Britanniques sont prêts à mettre le prix afin de profiter de sa croissance économique et médiatique. Passé 2020, le ticket d’entrée de Ligue 1 sera trop élevé, avec des retombées économiques importantes qui désinciteront les propriétaires à vendre leur équipe. Il faut donc acheter dès maintenant et non plus tard. Waldemar Kita doit très certainement le savoir et intègre cet élément dans les discussions. »

JP