Jean-Michel Aulas (OL)
Jean-Michel Aulas (OL)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CRACKS

OL - Mercato : Juninho a dégoté mieux que Maradona, Aulas vise une signature !

Le directeur sportif de l’OL Juninho a mis la main sur un crack mondial qui fait l’unanimité en Ligue 1. En parallèle, Jean-Michel Aulas veut faire prolonger l’un de ses cadres.

Zapping But! Football Club OL : Peter Bosz, nouvel entraîneur des Gones

Lucas Paqueta (24 ans) est-il le meilleur joueur de Ligue 1 ? Bon nombre d’observateurs seraient prêts à miser sur ce constat après 10 journées de championnat au cours desquelles le milieu de terrain brésilien de l’OL a excellé par sa délicatesse technique et son état d’esprit de guerrier. Sa patte gauche, très sûre, ferait même presque penser à celle d’un autre génie en son temps : Diego Maradona !

« Son pied gauche est juste exceptionnel, affirme dans L'Équipe Mauricio Barbieri qui l'a entraîné lors de sa dernière saison au Brésil. C’est un cadeau. C’est un pied gauche classique de grand meneur, il fait tout avec, c’est comme Maradona. En fait, il a un contrôle total du ballon avec ce pied, un peu comme Rivaldo pour trouver un point de comparaison. Il utilise aussi beaucoup son pied droit, mais il fait toutes les différences avec le gauche. Paqueta est très habile avec des capacités très fortes à se sortir de petits espaces qu’il a développées au futsal. »

En parallèle du phénomène Paqueta, Jean-Michel Aulas avance sur la prolongation d’un certain Jason Denayer. « J’ai vu ses agents. Ça s’est très bien passé, a-t-il déclaré au micro d’OL TV. En plus d’être un très bon joueur, Jason est un garçon intelligent, avec un bon état d’esprit, qui se plaît à Lyon. Il avait fixé des objectifs qu’on ne pouvait pas atteindre. Le coach devait aussi valider. Si Jason a envie, il faut vraiment qu’on arrive à le prolonger. »

Pour résumer

Le directeur sportif de l’OL Juninho a mis la main sur un crack mondial qui fait l’unanimité en Ligue 1. En parallèle, Jean-Michel Aulas veut faire prolonger l’un de ses cadres : Jason Denayer, qui donne satisfaction à Peter Bosz.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert