PSG : coup dur pour les débuts de Lionel Messi
Lionel Messi au PSGCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
DÉCALAGE

PSG : coup dur pour les débuts de Lionel Messi

S’il avait l’intention de débuter face au Stade de Reims dimanche prochain en clôture de la 4e journée de L1 (20h45), Lionel Messi (PSG, 34 ans) pourrait devoir attendre un peu.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des valeurs marchandes des Parisiens

Le retour de Lionel Messi (34 ans) à Barcelone n’aura pas duré très longtemps. Le temps d’un week-end en famille, de quelques affaires à régler dans sa propriété de Castelldefels et de faire plaisir aux enfants, la star argentine sera présente au Camp des Loges cet après-midi pour la reprise de l’entraînement du PSG.

Son objectif est déjà limpide : une première apparition dans le groupe dimanche à Reims en clôture de la 4e journée de L1 (20h45). « Ce fut une très bonne semaine (dernière) pour Leo à l’entraînement. La semaine prochaine sera longue mais, si tout se passe bien, nous espérons qu’il pourra déjà être dans le groupe et commencer à faire partie de l’équipe à un niveau compétitif », a fait savoir Mauricio Pochettino à ESPN. Pour ce faire, Messi a déjà repris les séances collectives depuis plusieurs jours, tout en poursuivant en parallèle sa préparation physique.

Désormais, c’est de son intégration dans l’équipe qu’il sera question. « Le sujet taraude forcément Pochettino et son staff, explique L’Équipe qui mise sur un rôle de remplaçant à Reims. Néanmoins, si l’on se fie à la méthodologie du technicien argentin depuis la reprise de la saison, son compatriote de joueur pourrait être sur le banc dimanche, avant d’effectuer ses premiers pas en Ligue 1. Il est tout de même à peu près acquis que, si Messi figure sur la feuille de match, il aura du temps de jeu. »

Pour résumer

S’il avait l’intention de débuter face au Stade de Reims dimanche prochain en clôture de la 4e journée de L1 (20h45), Lionel Messi (34 ans, PSG) pourrait devoir attendre un peu. Mauricio Pochettino devrait le placer sur le banc de touche.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert