Gianluigi Donnarumma et Lionel Messi exhibant leurs trophées mercredi au Parc...
Gianluigi Donnarumma et Lionel Messi exhibant leurs trophées mercredi au Parc...Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
FAUSSES EXPLICATIONS

PSG : la principale excuse du Ballon d'Or de Messi vole en éclats !

Non, ce ne sont pas les petits pays votant au Ballon d'Or qui ont fait élire Lionel Messi. Les résultats dévoilés par France Football prouvent le contraire.

Zapping But! Football Club PSG : le Parc des Princes, une forteresse devenue vulnérable

Si jusqu'à présent, le Ballon d'Or 2021 donné à Lionel Messi avait pour explication principale l'ouverture aux votes des journalistes de petites nations, les résultats complets dévoilés dans la dernière édition de France Football démolissent cette idée reçue. Non, les grandes nations du foot n'ont pas choisi Robert Lewandowski ou Karim Benzema au dépend de l'attaquant du PSG.

Les grands pays ont quand même voté Messi

En effet, si l'on se réfère aux votes des 11 nations majeures du football mondial (Espagne, Angleterre, Allemagne, France, Italie, Belgique, Portugal, Pays-Bas, Brésil, Argentine et Uruguay), Lionel Messi arrive quand même en tête d'un podium complété par l'attaquant du Bayern Munich et l'italien de Chelsea Jorginho.

Sur ces nations, Lionel Messi glane 36 points, contre 34 pour Robert Lewandowski, 27 jour Jorginho et 18 pour Karim Benzema. Seule différence notable par rapport au classement réel : les journalistes des grands pays ont privilégié la notoriété de Cristiano Ronaldo (5e avec 15 points) aux performances de N'Golo Kanté. Il faudra donc chercher une autre explication au sacre de Messi mais arrêter d'accuser les nations mineures pour ce que beaucoup considèrent comme le « Ballon d'Or de la honte »...

Les 11 gros avaient désignés Messi

Non, ce ne sont pas les petits pays votant au Ballon d'Or qui ont fait élire Lionel Messi. Les résultats dévoilés par France Football prouvent le contraire. Les onze principaux pays de football avaient mis l'Argentin en tête... Et CR7 cinquième devant Kanté.