L'émir du Qatar avec MacronCredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
BLING-BLING

PSG : un caprice bling-bling de l’émir du Qatar a mis le feu en interne

Alors que le Paris Saint-Germain doit disputer un match amical contre une sélection de joueurs évoluant en Arabie saoudite ce soir (18h), le timing de cette rencontre fait débat au sein-même du club de la capitale.

Zapping But! Football Club PSG : top 10 des joueurs les plus capés

L’événement est d’importance. Le match de ce soir (18h), au stade du Roi-Fahd de Riyad, en Arabie saoudite, entre le PSG et la Riyad Season Team, une sélection des meilleurs joueurs évoluant dans les clubs d’Al-Hilal et Al-Nassr, sera le premier de Cristiano Ronaldo avec Al-Nassr.

Les 65 000 places disponibles pour ce rendez-vous se sont d’ailleurs vendues en quelques heures. Un billet VIP est même parti aux enchères pour un peu plus de 2 M€ ! Cette rencontre vaut aussi par la présence de Kylian Mbappé, Lionel Messi et Neymar dans les rangs du PSG.

Podcast Men's Up Life
 

Un renversement des valeurs du PSG ?

En interne, ce petit caprice juteux et bling-bling de l’émir du Qatar (il devrait rapporter 10 M€) ne serait toutefois pas bien vu. Selon Le Parisien, le fait que l’aspect économique passe avant le sportif agace au plus haut point en interne.

Le journal francilien explique même que cela est perçu comme « un non-sens, un renversement des valeurs d’un club qui doit placer le sport en premier et les intérêts financiers après. » Après déjà deux défaites encaissées en janvier, le staff du PSG aurait préféré travailler tranquillement et profiter d’une semaine complète, ce qui ne sera donc pas le cas.

Pour résumer

Alors que le Paris Saint-Germain doit disputer un match amical contre une sélection de joueurs évoluant en Arabie saoudite ce soir (18h), le timing de cette rencontre fait débat au sein-même du club de la capitale. Explications.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.