PSG, Girondins – Mercato : Jules Koundé pourrait donner un coup de main précieux à Leonardo
LeonardoCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
TRANSFERTS

PSG, Girondins – Mercato : Jules Koundé pourrait donner un coup de main précieux à Leonardo

Alors que Leonardo recherche du renfort pour le PSG, le directeur sportif brésilien doit aussi composer avec la concurrence.

Encore deux semaines de Mercato et le PSG s'est montré bien discret pour le moment. Malgré les nombreux départs de l'été, le club de la capitale n'a accueilli que le seul Alessandro Florenzi, de quoi laisser la porte ouverte à d'autres arrivées. Depuis le départ de Thiago Silva, il semble que le PSG souhaite l'arrivée d'un défenseur central d'expérience. Mais la donne n'est pas simple.

Confronté à des moyens limités, Leonardo doit composer également avec des concurrents exigeants. Kalidou Koulibaly est notamment cité parmi les priorités du PSG depuis de longues semaines. Seulement, le dossier du défenseur central sénégalais à un coût élevé. Naples ne compte pas lâcher son joueur à moins d'un transfert record.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DU PSG

City aurait lâché Koulibaly pour Koundé

Si l'on en croit le Telegraph, le club de la capitale pourrait néanmoins bénéficier des effets directs du dossier Jules Koundé. La publication anglaise affirme en effet que Manchester City aurait reculé face aux exigences napolitaines, qui réclament plus de 70 millions d'euros pour Koulibaly, et se serait même retiré du dossier. Le PSG serait donc favori désormais sur cette piste défensive.

Le club anglais, désormais rabattu sur la piste de l'ancien défenseur des Girondins, doit néanmoins encore convaincre le FC Séville. Monchi, le directeur sportif sévillan, a pris de la distance avec City en conférence de presse. « Nous avons refusé une offre importante pour Koundé parce que c’est notre mentalité. S’ils veulent faire une autre offre, nous écouterons et répondrons à nouveau. Je doute qu’il ait accepté des conditions personnelles parce qu’il a un contrat… », a assuré le dirigeant espagnol, visiblement maître dans l'art des négociations...