Stade Rennais : le baisse de régime de Camavinga expliquée
Eduardo CamavingaCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
DÉCEPTION

Stade Rennais : le baisse de régime de Camavinga expliquée

Eblouissant depuis ses débuts chez les professionnels, Eduardo Camavinga connaît un gros passage à vide. Mais on ne s'inquiète pas du côté du Stade Rennais, où cette baisse de forme est justifiée.

Si le Stade Rennais rencontre autant de difficultés cette saison, c'est pour une multitude de raisons. Il y a d'abord le fait d'avoir participé à la Champions League pour la première fois, la reine des compétitions étant dévoreuse d'énergie. Il y a également le calendrier complètement fou imposé par la crise sanitaire, avec des matches tous les trois jours depuis septembre. Et pour ce qui concerne Eduardo Camavinga, il y a un creux logique pour un joueur aussi jeune (18 ans) et ayant placé le curseur aussi haut.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Fatigue physique et mentale, selon Stéphan

« Il est monté si vite si haut que chaque prestation moyenne peut passer pour une anomalie quand elle passerait pour correcte pour un joueur moyen. Mais après avoir été ménagé à Angers en Coupe de France (1-2, le 11 février), Eduardo Camavinga n’a pas passé l’heure sur le terrain dans le match raté contre Saint-Etienne dimanche dernier. Moins spontané ou mieux contrôlé, il parvient moins à enchaîner les matches avec la densité cette capacité à changer le rythme qui le caractérisaient la saison passée, lui qui était bien revenu en janvier dans un 4-4-2 à double pivot. »

« « Je crois qu’on ne mesure pas bien que d’avoir enchaîné tous les trois jours ce type de saison pour quelqu’un de 18 ans qui fait sa deuxième année en pro, tout ce que ça peut engendrer comme fatigue physique et mentale, il y a beaucoup de choses à digérer, ce n’est pas une surprise que ça puisse être plus difficile cette année », répète Julien Stéphan, son entraîneur. Il doit pouvoir compter sur le printemps rennais alors qu’approche la prochaine échéance des Bleus, dans une saison qui va s’avancer avec des questions sur son avenir, lui qui est sous contrat jusqu’en 2022 avec une prolongation en suspens. »

Pour résumer

Le milieu de terrain du Stade Rennais Eduardo Camavinga connaît le premier passage à vide de sa carrière. Rien de grave, selon son entraîneur.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet