ASSE - Girondins (1-2) : Puel a eu une réaction très surprenante après la défaite
Claude Puel (ASSE)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ANALYSE

ASSE - Girondins (1-2) : Puel a eu une réaction très surprenante après la défaite

L’entraîneur de l’ASSE Claude Puel n’a pas totalement accablé ses joueurs après la défaite de samedi à Geoffroy-Guichard contre les Girondins de Bordeaux (1-2).

Zapping But! Football Club ASSE : le palmarès complet des Verts

Si les supporters de l’ASSE comptaient sur la réception des Girondins de Bordeaux hier à domicile pour se rassurer, ils repasseront. Comme face au FC Lorient et au LOSC, déjà croisés à domicile, les Verts ont été incapables de signer leur première victoire de la saison. Pire, ils se sont inclinés, laissant la lanterne rouge repartir du Forez avec les 3 points en souvenir (1-2). Après 6 journées, le bilan chiffré est donc famélique, alors que le contenu reste poussif. Et insuffisant, ce qui ne semble pas encore trop inquiéter Claude Puel !

Puel a vu des choses positives contre Bordeaux

« Hormis le premier quart d'heure, j'ai trouvé notre animation intéressante, a-t-il réagi en conférence de presse. C'est paradoxal car nous prenons deux buts évitables et nous avons de nombreuses situations avec des actions bien menées et mal terminées. Cela nous aurait fait le plus grand bien. Nous aurions pu prendre confiance encore plus dans un moment difficile. Nous avons bougé cet adversaire. Nous sommes malheureux sur certaines situations, car il y a eu un penalty flagrant en première période. L'orage et les conditions météo nous ont empêchés de jouer notamment dans notre surface de réparation et une occasion a été gâchée sur un ballon qui s'est arrêté sur la ligne. Après l'égalisation, nous n'aurions pas dû prendre ce deuxième but. Je regrette le vent contraire que nous avons subi, car dans les intentions, c'était mieux que lors des matches précédents. »

Pour résumer

L’entraîneur de l’ASSE Claude Puel n’a pas totalement accablé ses joueurs après la défaite de samedi à Geoffroy-Guichard contre les Girondins de Bordeaux (1-2). Le coach des Verts semble savoir sur quoi capitaliser pour l'avenir.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert