Laurent BatllesCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
INTERVIEW

ASSE : l'analyse de Batlles après le nul contre Grenoble et les soucis avec les supporters

L'entraîneur de l'ASSE, Laurent Batlles, était amer après le match nul de son équipe contre Grenoble (2-2) cet après-midi. C'est surtout la première période de son équipe qui ne lui a pas plu. Il a aussi regretté la grève des encouragements des supporters.

Zapping But! Football Club ASSE : les 10 plus grosses ventes de l'histoire

Après-midi des plus frustrantes pour Laurent Batlles, qui a dû jouer les médiateurs avec les ultras de l'ASSE avant le coup d'envoi du match contre Grenoble puis qui a vu son équipe encaisser un but après deux minutes de jeu, de déjouer en premier période et de se faire rejoindre en seconde après avoir pourtant réussi à renverser le score. Forcément, l'entraîneur des Verts était déçu au micro de beIN après le coup de sifflet final.

Podcast Men's Up Life
 

"Il faut mettre plus d'intensité"

"J'ai dit aux joueurs que pour pouvoir prétendre gagner des matches contre des équipes regroupées en défense, il faut mettre plus d'intensité, ce qu'on a fait en deuxième période. En première, on a joué à la baballe. La deuxième a été plus conforme à ce que j'attends. On subit le fait que dès que l'adversaire tire, on prend un but. Quand vous jouez contre des équipes comme Grenoble qui sont fortes défensivement, il ne faut pas céder en premier. Malgré tout, on a bien joué en seconde période même si on n'a pas joué les contres comme il le fallait. A partir du moment où on est dans la zone rouge et qu'on ne prend pas de points à domicile, c'est inquiétant. J'espère qu'on aura un peu plus de justesse à l'avenir."

"Avec les supporters, ça s'est très bien passé. Ils voulaient me parler. Ils m'ont dit qu'ils étaient solidaires avec nous mais qu'ils ne pouvaient pas cautionner ce qu'il s'était passé. J'ai trouvé ça dommage, je leur ai dit qu'on avait besoin d'eux et on a vu en seconde période que c'était mieux quand ils nous poussaient."

Pour résumer

L'entraîneur de l'ASSE, Laurent Batlles, était amer après le match nul de son équipe contre Grenoble (2-2) cet après-midi. C'est surtout la première période de son équipe qui ne lui a pas plu. Il a aussi regretté la grève des encouragements des supporters.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.