Romeyer et Caiazzo à l'ASSECredit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
CHUTE LIBRE

ASSE : les Verts glissent vers le National, les vrais coupables identifiés ?

Si l’AS Saint-Étienne n’en finit plus de glisser depuis trois ans, même les supporters les plus fidèles du club forézien commencent à désespérer. Les coupables de cette descente aux enfers semblent tout trouvés.

Zapping But! Football Club ASSE : les Verts sans cellule de recrutement, un problème ?

Même l’optimisme de Laurent Batlles commence à en prendre un coup. Après la nouvelle défaite de l’ASSE, lundi soir à Metz (2-3), l’entraîneur des Verts n’en menait pas large devant les lacunes récurrentes de ses joueurs. Excédé par le manque de rigueur des Verts, Batlles a mis un bon coup de pression avant la réception de Rodez samedi à Geoffroy-Guichard pour le compte de la 15e journée de Ligue 2 (15h). En attendant, les observateurs commencent vraiment à douter du maintien de l’ASSE et craignent même la mort annoncée du club forézien !

Podcast Men's Up Life
 

La vente avortée de l'ASSE passe mal

« On est en train d’assister à la mort de l’ASSE, un club qui fait pourtant partie de la vie et du quotidien de centaines de milliers de gens en France. Ça aurait pu se finir autrement si ses deux présidents avaient accepté de passer la main quand ils en ont eu l’occasion, accuse le journaliste d’Eurosport Maxime Aubin sur Twitter. Pour rappel : Jérôme de Bontin et le fonds Peak6 auraient dû racheter l’ASSE une 1ère fois il y a cinq ans, mais se sont heurtés en dernière minute à la volonté des présidents de garder une partie du contrôle du club. Idem avec Blitzer cette année. Surpris également par le calme qui règne autour du club, malgré une 19eme place en Ligue 2 synonyme de descente en National. »

Pour résumer

Si l’AS Saint-Étienne n’en finit plus de glisser depuis trois ans, même les supporters les plus fidèles du club forézien commencent à désespérer. Les coupables de cette descente aux enfers semblent tout trouvés : les actionnaires.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.