Patrick Guillou très inquiet pour les VertsCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
CRISE

ASSE : plan de sauvetage... Guillou demande de la transparence à Romeyer !

Dans Le Progrès, Patrick Guillou envoie de nouvelles bûches aux décideurs de l'ASSE, pointant notamment leur inexpérience. Il incite Roland Romeyer à sortir du silence.

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

L'ASSE est 20e de L2 mais Roland Romeyer a décidé de faire confiance aux gens en place, et il a annoncé un Mercato « ambitieux » pour sortir le club de l'ornière. Ce qui ne semble pas franchement avoir convaincu Patrick Guillou. Présent au dernier match contre Rodez (0-2) pour beIN, l'ancien défenseur n'a pas mâché ses mots, sur Le Progrès. « Roland Romeyer a visiblement été convaincu par le plan d'action qui lui a été présenté. D'accord mais c'est quoi ce plan d'action ? Ceux qui aiment l'ASSE n'ont-ils pas le droit de savoir ? Y'a t-il un objectif de fixé, une deadline ? Est-ce simplement prendre un joker et des joueurs au mercato ? Si c'est ça, il n'y a plus qu'à aller faire brûler un cierge à Lourdes. Il faut qu'ils nous le disent. On est constamment dans le flou ».

« Tant qu'on se voilera la face concernant le fond du problème... »

Et à Guillou d'afficher ses doutes.... « Certains diront qu'on gagne du temps, moi, je pense au contraire qu'on en perd. Tant qu'on se voilera la face concernant le fond du problème on végètera." explique l'ancien défenseur de l'AS Saint-Étienne. De quoi planter le décor, il développe ensuite le fond de sa pensée, mettant en avant les échecs successifs : "Depuis quelques années, on ne fait que des paris de loser. On relance la machine avec Claude Puel, ça ne marche pas. On prend le Magicien d'Oz de Haute-Savoie, ça ne marche encore pas. On recrute aux mercatos, ça ne marche pas non plus ».

Enfin, l'ancien défenseur a pointé l'inexpérience qui règne à l'ASSE... « J'ai l'impression parfois que c'est le bal des débutants. On met un président exécutif qui ne l'a jamais été auparavant. On prend quelqu'un qui était à la sécurité et on le nomme directeur général adjoint délégué aux activités sportives. On en propulse un autre directeur sportif, un poste stratégique, alors qu'il n'a jamais occupé ces fonctions. Mis à part Laurent Batlles, qui a eu un peu d'expérience avec Troyes, c'est pareil pour le staff technique. Tout le monde est tellement content d'être assis à la table et d'avoir son rond de serviette, qu'il ne faut surtout pas avoir un avis négatif. » A méditer. Ou pas.

Pour résumer

Dans Le Progrès, Patrick Guillou envoie de nouvelles bûches aux décideurs de l'ASSE, pointant notamment leur inexpérience. Il incite Roland Romeyer à sortir du silence. « Roland Romeyer a visiblement été convaincu par le plan d'action qui lui a été présenté. D'accord mais c'est quoi ce plan d'action ? On est constamment dans le flou ».

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.