ASSE – RC Strasbourg (2-0) : la charge brutale de Ménès contre l'arbitrage après le penalty des Verts
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
COMME LAUREY

ASSE – RC Strasbourg (2-0) : la charge brutale de Ménès contre l'arbitrage après le penalty des Verts

Pierre Ménès, le consultant du CFC, a partagé les gros doutes de Thierry Laurey sur le penalty accordé à l'ASSE contre le RC Strasbourg (2-0).

Ce samedi soir, l'ASSE a confirmé son bon début de saison avec une victoire face au RC Strasbourg (2-0). Un succès qui s'est notamment dessiné grâce à un penalty sifflé par l'arbitre de la rencontre pour une faute de Djiku.

Seulement, à l'image de Thierry Laurey, Pierre Ménès n'a pas du tout apprécié cette décision. S'il ne conteste pas la domination stéphanoise, le consultant estime que l'arbitre de la rencontre aidé du VAR a mal apprécié une situation où Djiku a été victime d'une faute au préalable.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'ASSE

Ménès tacle les « gugusses » de la VAR

« Les Verts ont globalement dominé ce match et auraient pu obtenir un penalty pour le tacle dangereux de Sissoko sur Nordin en première période, mais n’auraient pas dû l’obtenir en seconde période pour la main de Djiku car Aby le pousse clairement dans le dos. Je trouve incroyable de donner péno sur la conséquence d’une faute subie. Mais visiblement, Monsieur Wattellier et les gugusses de la VAR ont trouvé ça tout à fait normal », tacle Ménès.

Par la suite, la grande voix du CFC a néanmoins loué le bon comportement global des Verts face à une formation alsacienne qui s'est effondrée après la pause. « Les Verts ont montré beaucoup d’agressivité - de bonne agressivité -, de motivation et d’énergie. Tout le contraire d’une équipe alsacienne qui avait fait une première mi-temps à peu près cohérente sur le plan défensif et qui a été lamentable en seconde », conclut Ménès.