Mathieu CafaroCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONFERENCE DE PRESSE

ASSE : Sochaux, son début de saison, le rôle de piston... Cafaro n'a éludé aucune question

Arrivé cet été à l'ASSE, Mathieu Cafaro n'est pas satisfait de son début de saison. Mais il s'accroche et est prêt à continuer à jouer dans un rôle de piston, lundi à Sochaux, pour un choc avec un prétendant à la montée.

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

A l'instar de Laurent Batlles, Mathieu Cafaro était présent en conférence de presse ce samedi, à 48h du déplacement à Sochaux. Un adversaire que l'ancien Rémois sait dangereux mais d'où il espère ramener un bon résultat : "Sochaux est une très belle équipe, ils sont en haut du classement. C'est une équipe qui joue, très offensive et qui a de très bons joueurs. Ça va être un beau match, à nous de relever le défi. On aura plus d'espaces, je pense, car j'ose espérer qu'ils ne vont pas rester derrière. Je pense que ça va être un style de match comme Bordeaux où les deux équipes vont vouloir jouer. Ça peut faire un beau match ! C'est sûr qu'au bout d'un moment, on aimerait rentrer chez nous, gagner, et ne pas être frustré tous les week-ends. On y pense c'est sûr et on a surtout envie de changer le cours".

Cafaro a également été interrogé sur le rôle de piston dans lequel Laurent Batlles l'a testé samedi dernier contre Grenoble (2-2) : "C'est un nouveau poste pour moi mais je me suis senti bien au fur et à mesure du match. Peut-être un peu mieux en étant à gauche. C'est un poste qui peut être bien pour moi. Moi je veux être sur le terrain peu importe où. Je n'ai pas de préférence, je m'adapte. La polyvalence doit me servir, j'ai joué à plusieurs postes. Mon début de saison ne me convient pas forcément. J'aimerai être plus décisif c'est sûr. Après piston, ce n'est pas le même rôle non plus. A moi d'amener les bons ballons pour les coéquipiers. Collectivement, c'est un bilan un peu mitigé, on a fait des très beaux matchs mais on est souvent reparti frustré. On doit franchir ce cap, changer le cours du jeu, les détails qui nous manquent. Avec ça, on pourra enchaîner des belles séries, enfin je l'espère".

Pour résumer

Arrivé cet été à l'ASSE, Mathieu Cafaro n'est pas satisfait de son début de saison. Mais il s'accroche et est prêt à continuer à jouer dans un rôle de piston, lundi à Sochaux, pour un choc avec un prétendant à la montée.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.