Victor LobryCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
RECRUE

ASSE : Victor Lobry au ralenti

S'il est considéré comme l'une des meilleures recrues estivales de l'ASSE, Victor Lobry tarde à être décisif depuis qu'il a revêtu le maillot vert...

Zapping But! Football Club ASSE : La stratégie de Batlles est-elle la bonne ?

Arrivé libre de Pau cet été, Victor Lobry a vite séduit à l'ASSE. Le milieu de terrain ne se ménage pas sur un terrain. Il n'est pas avare de ses efforts. Cela plait au public de Geoffroy-Guichard, aux supporters verts. Surtout que l'ancien rennais n'est pas maladroit balle au pied, avec sa patte gauche, sa technique. Des qualités que Lobry a démontrées dès son arrivée alors qu'il n'avait pas effectué de préparation et qu'il avait rejoint le Forez juste avant la reprise du championnat. A 27 ans, le natif de Soissons a été lancé par Laurent Batlles dès la première journée à Dijon (1-2) et il a enchaîné jusqu'à ce qu'il se blesse à une cheville, à Valenciennes (2-2), ce qui l'avait contraint à céder sa place en milieu de première mi-temps.

 

Il est loin de ses standards de Pau

 

C'était fin août, et Lobry, bien que vite rétabli, avait dû attendre la déplacement à Sochaux (1-2), le 10 octobre, pour retrouver une place de titulaire, malgré son but inscrit à Guingamp (1-2) à son entrée en jeu, le 17 septembre. Depuis un mois, l'ancien palois n'a plus quitté le onze de départ. Milieu gauche contre le Paris FC (0-2), il a retrouvé son poste de prédilection, en relayeur, lors des derniers matches. Avec des fortunes diverses, pour lui comme pour l'équipe. A l'image de son match contre Rodez, où il avait été l'un des seuls à surnager avant de rater son tir au but. Ce qui ne l'avait pas empêché de se présenter devant les médias après l'élimination. A 27 ans, Lobry n'est pas du genre à fuir ses responsabilités, quitte à venir positiver sans doute un peu trop en prétendant : « Après Amiens, on voulait capitaliser, prendre de la confiance. Mais ce n'est pas un coup d'arrêt car on enchaîne quand même deux matches sans encaisser de buts... » Un Lobry conseillé par le père de Laurent Batlles, qui l'a bien connu à Pau, et que beaucoup considèrent comme l'une des principales satisfactions du Mercato, jusqu'ici. Pourtant, les stats ne parlent pas vraiment pour le gaucher, avec 1 seul but inscrit en 13 matches, et toujours 0 passe décisive. Dans une équipe où la mayonnaise tarde à prendre, le numéro 22 est pour l'heure très loin de ses standards avec le Pau FC, où il avait inscrit 8 buts et donné 10 passes décisives en 76 matches, ces deux dernières saisons. Mais avec sa détermination et ses qualités, et la confiance de Batlles, le meilleur semble être à venir. Pour lui comme pour l'équipe ?

Pour résumer

Les stats ne parlent pas vraiment pour le gaucher, avec 1 seul but inscrit en 13 matches, et toujours 0 passe décisive. Dans une équipe où la mayonnaise tarde à prendre, le numéro 22 est pour l'heure très loin de ses standards avec le Pau FC...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.