ASSE, FC Nantes, OM, OL, PSG, Stade Rennais : la LFP lance sa riposte contre Mediapro
Vincent LabruneCredit Photo - Icon Sport
par La rédaction
BATAILLE

ASSE, FC Nantes, OM, OL, PSG, Stade Rennais : la LFP lance sa riposte contre Mediapro

Selon Capital, la LFP a obtenu, le 14 octobre dernier, l'autorisation du tribunal de commerce de saisir des avoirs de Mediapro en France.

Le bras de fer risque de perdurer entre Mediapro et le football professionnel français. Pour rappel, le principal détenteur des droits de la Ligue 1 et de la Ligue 2 souhaite renégocier le contrat avec la Ligue de Football Professionnel (LFP). Par la voix Vincent Labrune, président de la LFP, l'instance a refusé d'ouvrir la discussion avec le camp adverse provoquant un immense couac. 

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L’ASSE

La LFP veut taper 7 à 10 millions d'euros directement dans la poche des télécoms

Selon Capital, la LFP a obtenu le 14 octobre dernier l'autorisation du tribunal de commerce de saisir des avoirs de Mediapro en France. Le but est de la la stratégie est de récupérer les sommes versées par les abonnés pour la chaîne Téléfoot.

L'instance aurait ainsi envoyé des huissiers procéder à des saisies conservatoires chez les opérateurs télécoms (SFR, Orange...) qui reçoivent les revenus des abonnements. La LFP pourrait récupérer jusqu'à 10 millions d'euros par mois avec cette procédure. Le nombre d'abonnés à la chaîne Téléfoot oscillerait entre 278 000 et 400 000 euros. On se situe bien loin des 172 millions d'euros que Mediapro devait régler à la Ligue. 

Pour honorer les versements d'argent aux clubs professionnels, la Ligue a contracté un nouveau prêt de 120 millions d'euros et a ajouté 50 millions d'euros de sa poche pour pallier le non-versement de Mediapro. Affaire à suivre.