Stade Brestois - ASSE (4-1) : Ménès remet sur le tapis l'erreur fatale de Puel avec Ruffier
Pierre MénèsCredit Photo - Icon Sport
par Julien Pédebos
CHOIX NON PAYANT

Stade Brestois - ASSE (4-1) : Ménès remet sur le tapis l'erreur fatale de Puel avec Ruffier

Pierre Ménès, le consultant du CFC, n'a pas été tendre avec Claude Puel après la lourde défaite de l'ASSE à Brest (1-4).

Dur retour sur terre pour l'ASSE ce week-end. Après un derby face à l'OL qui, malgré la défaite (1-2), avait laissé filtrer des enseignements encourageants, les hommes de Claude Puel ont sombré sur la pelouse de Brest ce samedi (1-4). Un lourd revers qui rapproche dangereusement les Verts de la zone rouge et qui, forcément, sème le flou sur le travail de Claude Puel.

Si le coach stéphanois a tenu à mettre un coup de balai dans son effectif, guidé aussi par la nécessité financière, son choix de miser sur les jeunes ne paie pas. Et certaines décisions fortes font forcément grincer des dents au vu de l'impact sportif.

VOIR AUSSI : TOUTE L’ACTUALITÉ DE L'ASSE

Ruffier largement supérieur à Moulin pour Ménès

Sur l'antenne du Canal Football Club, Pierre Ménès ne s'est pas privé de remettre le cas Stéphane Ruffier sur le tapis. Pour lui, le choix d'écarter le mythique portier stéphanois des dernières années est un symbole des ratés de Puel à la tête des Verts.

« Je suis désolé de revenir la dessus. Ça passe aussi par le premier choix de Puel, d'avoir mis Ruffier dehors. A moins d'être aveugle tu vois que Ruffier à un Moulin dans chaque orteil. Il y a quatre tirs cadrés et quatre buts. Je veux bien que le premier de Honorat soit bien placé mais regardez la détente de Moulin. Je pense que c'est très difficile de terminer bien classé avec un gardien de ce niveau. Ce n'est pas que Moulin mais le premier choix fort de Puel, c'est de mettre Ruffier à la poubelle. On voit aujourd'hui le résultat », grince le consultant.