Xavi
XaviCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Barcelone – L'oeil de Denis Balbir : « Xavi doit quasiment remonter une équipe de A à Z »

Pour Noël, Denis Balbir fait le bilan de l'année 2021 de nos clubs et personnalités. On s'arrête sur le FC Barcelone.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 du bilan financier des clubs

« Pour le FC Barcelone, certains pensent que l'après-Messi est difficile à digérer. Personnellement, je pense que le déclin avait déjà commencé avant. Quand le septuple Ballon d'Or était là, le club était déjà un peu perdu, à la recherche d'une identité de jeu. Dans la vision collective, le FC Barcelone demeure un exemple. Quand une équipe joue bien, qu'elle propose un jeu de passes précis en petits périmètres, on utilise toujours l'expression « jouer comme le Barça ». Pourtant, dans les faits, on en est à des années-lumières.

« Le Barça doit se moderniser »

Le Barça d'aujourd'hui est loin de son identité de jeu. En Liga comme en Ligue des Champions, où les Blaugranas ont été éliminés dès la phase de groupe, le club ne parvient plus à se relever. Ronald Koeman a cédé sa place. Xavi l'a remplacé. Le chantier est difficile pour l'ancien milieu de terrain qui repart quasiment d'une page blanche.

C'est toujours difficile pour des clubs et des générations qui ont marqué l'histoire d'assurer la continuité ou, à minima, une transition. Le FC Barcelone doit faire en fonction de ses joueurs, changer de style, de se moderniser... Le cap est difficile à passer pour le Barça. 2021 a été une année éprouvante pour le FC Barcelone. Xavi doit quasiment remonter une équipe de A à Z et trouver à la Masia ou ailleurs des joueurs qui puissent répondre à son projet. »

Pour résumer

Denis Balbir a décrypté l'année 2021 très compliquée du FC Barcelone. Un club en pleine reconstruction qui va devoir se réinventer avec Xavi sur son banc s'il veut redevenir un grand club européen. L'après-Messi s'annonce délicat.