Fabien CentonzeCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

FC Nantes – L'oeil de Denis Balbir : « Fabien Centonze, c'est un joker mouillé »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur la signature de Fabien Centonze au FC Nantes.

Zapping But! Football Club Ligue des Champions : le top 10 des meilleurs buteurs de l'histoire

« La semaine passée, le FC Nantes a fait valoir son joker pour recruter Fabien Centonze au FC Metz. Alors je vais être très cash sur ce sujet : pour moi, les Canaris ont fait une mauvaise affaire en recrutant le défenseur messin aujourd'hui. Nantes aurait mieux fait d'augmenter son offre à la fin du mois d'août pour le prendre à ce moment-là... ou attendre le Mercato d'hiver. Si ce n'est peut-être pas un pétard mouillé, c'est un joker mouillé !

Quand vous prenez un joker, c'est pour qu'il renforce l'équipe à effet immédiat. Sinon vous attendez. Là, Fabien Centonze débarque avec un souci à la visite médicale et sans doute avec un arrêt de six semaines. Cela veut dire qu'on ne le verra pas avec Nantes avant, au mieux, le Boxing day français fin décembre... Soit quelques jours seulement avant l'ouverture du prochain Mercato.

« A Metz, Centonze n'était pas non plus dans une équipe de bagnards »

Au delà du fait que Fabien Centonze ne sera pas un renfort immédiat pour Nantes, j'ai trouvé cet épisode très moyen. Cela a mis le bazar à Metz. Si on peut comprendre la vision du joueur qui voulait à tout prix rester en Ligue 1, il ne faut pas non plus exagérer. Fabien Centonze est sans doute allé trop loin en partant au bras de fer à Metz. A jouer la montée chez les Grenats, il n'était pas non plus dans une équipe de bagnards ... On parle certes d'un bon joueur mais, pour suivre régulièrement le FC Metz, c'est quand même quelqu'un qui doit gagner en régularité s'il veut, un jour, franchir le cap dans sa carrière.

A Nantes, Fabien Centonze débarque à un poste de latéral droit qui était déjà bien pourvu avec Dennis Appiah, Fabio ou encore Sébastien Corchia. Je veux bien que les latéraux aient pris une place primordiale dans le football mais où est l'équilibre ? En quoi recruter Centonze maintenant était une urgence pour Nantes ? C'est donc lui qui est censé régler tous les problèmes défensifs des Canaris ? Plus je prends le tableau dans sa globalité, plus je me dis que c'était un mauvais choix. Le FC Nantes a voulu faire un pari sur l'avenir... Sauf qu'il aurait dû le faire sur une période plus adaptée et non en grillant l'unique joker que les textes français lui permette d'aller chercher. »

La chronique FC Nantes de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Retour sur la signature de Fabien Centonze au FC Nantes. En tant que Lorrain, notre consultant trouve à redire sur ce choix et sur la gestion du dossier par les Canaris.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.