Cristiano RonaldoCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
BILAN

Le bilan de Denis Balbir sur Cristiano Ronaldo : « CR7 a terni son image et sa réputation »

Denis Balbir dresse le bilan de la très difficile année de Cristiano Ronaldo, que ce soit du côté de Manchester United (où il a été limogé après avoir accordé une interview sans langue de bois où il dézingue le club) mais également avec la Seleçcao du Portugal.

Zapping But! Football Club Ligue 1 : top 10 des meilleurs vendeurs de la décennie

« La 37ème année de Cristiano Ronaldo aura sans doute été la plus difficile de toute sa carrière. Non seulement sur le plan personnel avec le drame vécu en coulisses (la perte de son enfant mort-né, NDLR) mais également au niveau sportif avec Manchester United et l'équipe du Portugal. Quand on aime le foot et qu'on affectionne ce genre de joueurs, c'est forcément une année 2022 d'une grande tristesse.

Certaines légendes du foot s'arrête avant le déclin pour garder une bonne image et sortir par la grande porte. CR7, c'est l'inverse : c'est l'artiste qui s'accroche et qu'on est en train de mettre de côté par la force des choses. Cela fait d'autant plus mal que ça arrive à un joueur monumental, qui a fait plus de sacrifices que quiconque pour arriver là où il est arrivé. Cristiano a tout donné pour son sport. Il a façonné son corps d'une certaine façon pour devenir le meilleur. Ce qui se passe est une « tragédie », même s'il convient de pondérer ça par rapport à la tragédie qu'il a lui-même vécu en début d'année.

« Toute cette année, CR7 a été sur la corde raide »

Même à 37 ans, Cristiano Ronaldo a encore eu quelques soubresauts et réalisé des choses incroyables par à coup. La gloire et la déchéance, tout cela ne tient qu'à un fil. Toute cette année, CR7 a été sur la corde raide... Mais à chaque fois, cela a basculé du mauvais côté au mauvais moment. Que se serait-il passé si sa frappe avait fait mouche et qu'il avait égalisé en Coupe du Monde face au Maroc ? Il serait redevenu le héros de tout un peuple, le héros du football...

Aujourd'hui, Cristiano Ronaldo a laissé les clés à Lionel Messi. Au Mondial, l'Argentin a montré qu'il en avait encore un peu sous la pédale. Le Portugais, lui, a laissé au monde le sentiment qu'il avait raccroché les crampons... Alors que ce n'est pas encore le cas ! Ses soucis en club, le fait qu'Erik ten Hag ne lui a témoigné aucune confiance à Manchester United, le fait que - dans une culture de l'instant difficile à comprendre - Fernando Santos lui retire subitement sa confiance en huitièmes et en quart de finale de la Coupe du Monde, ont sans doute aussi joué dans cette sale impression.

CR7 a terni son image et sa réputation. Par rapport à ce qu'il a accompli durant sa carrière, aux cinq Ballons d'Or qu'il a mérité et qu'on ne lui enlèvera jamais, Cristiano Ronaldo ne devait pas avoir à vivre ça. C'est un footballeur à l'aura et au charisme planétaire. Qu'on l'aime ou qu'on ne l'aime pas, il ne méritait pas que les gens gardent cette image de lui. Quand on connait l'importance des dernières impressions, c'est injuste pour Cristiano Ronaldo qu'il en soit ainsi. C'est en ça que cette fin est, à mes yeux, d'une tristesse absolue... »

Denis Balbir est triste pour CR7

Denis Balbir dresse le bilan de la très difficile année de Cristiano Ronaldo, que ce soit du côté de Manchester United (où il a été limogé après avoir accordé une interview sans langue de bois où il dézingue le club) mais également avec la Seleçcao du Portugal.

Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.