Kylian MbappéCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
OPINION

PSG - L'oeil de Denis Balbir : « Qu'on traite Mbappé d'égoïste, je veux bien mais... »

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Focus sur les critiques touchant Kylian Mbappé après Stade de Reims - PSG (0-0).

Zapping But! Football Club Top 10 : les footballeurs les plus suivis sur les réseaux sociaux

« Après Reims (0-0), on a encore beaucoup parlé de l'attitude de Kylian Mbappé au PSG, de son individualisme exacerbé selon certains. Personnellement, j'ai cette image d'une victoire étriquée de Paris (face à Brest) où les Champions de France auraient pu gagner plus largement mais où Kylian Mbappé oublie Neymar. Un oubli qui a failli coûter cher sur la fin de match. Effectivement, son égoïsme peut être pointé du doigt ces derniers temps. Mais son égoïsme peut aussi être vu comme une qualité.

« On oublie un peu vite tout ce qu'il a déjà fait »

Si Kylian Mbappé n'avait pas été un peu égoïste sur les années précédentes, il aurait moins marqué de buts, moins sauvé son équipe. Je pense qu'il faut garder un certain sang froid dans les analyses. On oublie un peu vite tout ce qu'il a déjà fait pour son club et pour la sélection française à son jeune âge. Le débat existe aujourd'hui au PSG parce qu'il y a justement trop de talents. Le collectif pâtit de cette addition d'individualités et c'est parce qu'il s'expose plus que Mbappé en récolte aujourd'hui les critiques. Peut-être qu'effectivement il aurait dû partir cet été... Peut-être que la direction aurait dû ouvrir la porte à une des deux autres stars offensives... Le fait est que ça se marche un peu sur les pieds.

Qu'on traite Kylian Mbappé d'égoïste, je veux bien mais son jeu est aussi fait de libertés et de mouvements. C'est ce qu'il réclame peut-être maladroitement. Aujourd'hui, j'ai le sentiment qu'on ne le laisse pas s'épanouir. Attention, je n'en suis pas à dire que Mbappé est enfermé dans un carcan ! Je pense néanmoins que ses récents mouvements d'humeur, mal pris par les supporters, traduisent ce problème. Je peux comprendre la vision des fans qui est de se dire que, vu son salaire, vu son statut au PSG, il pourrait être un peu plus heureux mais j'essaie aussi de me mettre à la place du joueur. Ce qui est sûr, c'est que du côté de Madrid, on doit bien rigoler de cette situation et des bouderies de Mbappé...

« La réponse est toujours sur le terrain »

Est-ce qu'il faut craindre un désamour du public français pour Kylian Mbappé ? Au niveau sociétal, on traverse une période difficile. Cela exacerbe pas mal les rancœurs. Dans tous les stades, on voit des incidents. Même s'ils viennent pour se divertir, les gens ont les nerfs à fleur de peau. Je peux comprendre que certains peuvent être fatigué de voir un Mbappé se plaindre alors qu'il gagne très bien sa vie, alors qu'il a lui-même des ratés... Au niveau des Bleus, je pense qu'il traine aussi l'image du penalty raté face à la Suisse à l'Euro. Un échec qu'il traine toujours comme un boulet. On l'a aussi vu dans l'histoire avec les sponsors. Ce qui peut paraître normal et légitime aux yeux de Kylian Mbappé ne l'est pas aux yeux de tous. Il faut qu'il prenne conscience de ça avant que ça joue réellement en sa défaveur. La réponse est toujours sur le terrain et Mbappé, plus que quiconque, est capable de le faire... »

La chronique PSG de Denis Balbir

Chaque lundi, Denis Balbir décrypte l'actualité de la Ligue 1. Focus sur les critiques touchant Kylian Mbappé après Stade de Reims - PSG (0-0). Notre consultant prend la défense de l'international français même s'il le prévient sur un point précis.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.