Javier TebasCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CRITIQUES

FC Barcelone, Real Madrid, Juventus : Tebas oublie le PSG pour sulfater la Super League

Habituellement très critique à l'encontre du dopage financier du Qatar au PSG, le président de la Liga, Javier Tebas, s'est défoulé sur le projet de Super League, qu'il abhorre. Les présidents du Real Madrid et du FC Barcelone ont les oreilles qui sifflent.

Zapping But! Football Club Real Madrid, FC Barcelone : top 10 des joueurs les plus capés en Ligue des Champions

La Super League n'est pas morte, loin de là. Elle a nommé récemment un nouveau patron, Bernd Reichart, qui veut rencontrer les dirigeants de l'UEFA. Le projet de compétition européenne est toujours dans les cartons, ce qui a incité la Liga à sortir du bois pour mettre en garde tout le monde pour ce qui ressemble à une tentative de déstabilisation de la part des grands clubs comme le Real Madrid, le FC Barcelone ou la Juventus Turin. Le communiqué publié ce vendredi tire à vue sur les protagonistes de ce dossier.

« Tout le football européen s'est positionné contre [ce] modèle fermé, égoïste et élitiste. Désormais, les promoteurs de la Super League essayent de maquiller leur format, expliquant qu'ils n'ont pas encore de modèle fixe, mais qu'il sera inclusif et ouvert. Nous savons que c'est faux et qu'ils veulent présenter un format semi-fermé similaire. » On sent la patte de Javier Tebas, ennemi de Florentino Pérez, derrière ce discours enflammé. Pour une fois qu'il laisse le PSG tranquille...

Pour résumer

Habituellement très critique à l'encontre du dopage financier du Qatar au PSG, le président de la Liga, Javier Tebas, s'est défoulé sur le projet de Super League, qu'il abhorre. Les présidents du Real Madrid et du FC Barcelone ont les oreilles qui sifflent.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.