FC Barcelone - Mercato : Koeman va faire payer à Dembélé l'échec du transfert de Depay (OL)
Ronald KoemanCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
VENGEANCE

FC Barcelone - Mercato : Koeman va faire payer à Dembélé l'échec du transfert de Depay (OL)

Parce qu'il a refusé de rejoindre Manchester United, Ousmane Dembélé a empêché le FC Barcelone de recruter Memphis Depay. Ce qui a provoqué la colère de Ronald Koeman, qui va se défouler sur lui.

Le FC Barcelone aura tout tenté pour éviter qu'Ousmane Dembélé soit un fiasco monumental. Recruté pour 160 M€ à l'été 2017 afin de combler le départ de Neymar au PSG, l'ailier français va de désillusion en désillusion. De blessures en performances décevantes. En août 2019, il aurait pu redorer son image auprès des supporters blaugranas en acceptant d'être échangé avec le Ney. Mais il ne voulait pas jouer au PSG. Cet été, il a eu la possibilité de signer à Manchester United, ce qui aurait permis au FCB de faire venir Memphis Depay. Mais il a encore décliné. Sauf que cette fois, il risque de le regretter amèrement…

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Il pourrait ne pas jouer de la saison

En effet, El Mundo Deportivo explique que Ronald Koeman l'a vraiment mauvaise de ne pas avoir pu recruter Depay et qu'il compte le faire payer à Dembélé. Auparavant, le Français jouissait de quelques soutiens en interne mais ce temps-là est révolu. Ses carences tactiques comme son incapacité à assurer le repli défensif ont lassé tout le monde. Du coup, le Hollandais a carte blanche pour faire comprendre à l'international français que son avenir se situe loin de la Catalogne.

Pas convoqué lors des trois premiers matches de Liga, Dembélé devrait, à l'avenir, au mieux cirer le banc, au pire suivre les rencontres des tribunes. Le secteur offensif barcelonais affichant complet, Koeman ne va pas hésiter à l'écarter. L'idée est qu'à la prochaine proposition, il comprenne que son intérêt est d'aller voir ailleurs. L'été 2021 sera d'ailleurs un tournant pour lui comme pour le Barça : ce sera la dernière occasion de le vendre avant qu'il parte librement. Et que le fiasco ne tourne au naufrage…