FC Barcelone – Mercato : Laporta annonce sa révolution, le choix est fait entre Messi et Haaland
Lionel Messi, seul rescapé des cadres du vieux Barça ?Credit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
DECISIONS RADICALES

FC Barcelone – Mercato : Laporta annonce sa révolution, le choix est fait entre Messi et Haaland

Joan Laporta a promis une grande révolution au FC Barcelone. Ses plans s'affinent. Lionel Messi en fait partie, plus Erling Haaland.

Zapping But! Football Club FC Barcelone, Stade Rennais : les chiffres de la carrière d'Ousmane Dembélé

Présent à un gala organisé par l'Union des Fédérations sportives catalanes, Joan Laporta a fait quelques annonces fortes sur l'été qui s'annonce au FC Barcelone. « Nous allons entrer dès la semaine prochaine dans un processus de changement parce que je crois qu'un cycle est terminé. C'est ce sur quoi nous travaillons », a lancé le président blaugranas.

S'il a obtenu un refinancement de la dette du Barça du fonds d'investissement Goldman Sachs, Laporta n'a pas prévu de dépenser sans compter. D'après le média catalan TV3, un premier choix a été fait : le FC Barcelone va renoncer à la signature d'Erling Haaland (Borussia Dortmund) afin de se concentrer sur la prolongation de Lionel Messi, la priorité électorale de Laporta.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Un coup de balai sans précédent ?

Le club a également prévu une baisse drastique de la masse salariale avec un coup de balai qui pourrait concerner une grosse partie de l'effectif. Y compris certains monstres sacrés jusqu'alors intouchables (Busquets, Piqué, Alba).

Cuatro va même plus loin, avançant une « blacklist » de 13 noms incluant le gardien Neto, les défenseurs Samuel Umtiti, Junior, Gerard Piqué, Jordi Alba, les milieux Sergi Roberto, Miralem Pjanic, Sergi Busquets, Matheus ainsi que les attaquants Philippe Coutinho, Martin Braithwaite, Antoine Griezmann et Ousmane Dembélé.

Pour résumer

Joan Laporta prépare un gros coup de balai au FC Barcelone mais Lionel Messi reste sa priorité. Au delà même d'une signature d'Erling Haaland.

Alexandre Corboz
Article écrit par Alexandre Corboz