FC Barcelone : un Mercato d'hiver conditionné aux élections présidentielles
Ronald KoemanCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

FC Barcelone : un Mercato d'hiver conditionné aux élections présidentielles

Etouffé par une équation économique très complexe, le FC Barcelone ne pourra pas faire de folie cet hiver. Cependant l'arrivée d'un nouveau président à la tête du club à compter du 24 janvier 2021 peut offrir une fin de Mercato agitée...

La phrase :

« J'ai déjà dit à plusieurs reprises ce qui nous manquait. S'il y a des possibilités, nous essaierons de chercher, oui ».

Ronald Koeman (entraîneur du Barça)

Les besoins : un joueur par ligne

S'il n'est pas sûr de rester sur le banc à l'issue des élections présidentielles du 24 janvier prochain, Ronald Koeman a clairement indiqué ses souhaits : il attend un défenseur central (Eric Garcia ?) pour suppléer Samuel Umtiti , trop souvent blessé, une sentinelle dont le profil s'apparente à celui de Georginio Wijnaldum (Liverpool) et un attaquant supplémentaire (Memphis Depay).

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC BARCELONE

Les moyens : au futur président de bricoler

On le sait : les finances du Barça ont été lourdement impactées par la crise sanitaire de la Covid-19. Le club aurait même pu se retrouver en cessation de paiement dès janvier 2021 si les joueurs n'avaient pas finalement conssenti à baisser leur salaire de 30%. Le FC Barcelone ne dispose d'aucun moyen pour recruter cet hiver et doit espérer des ventes (Dembélé?) avant d'envisager d'éventuels recrutements.

La direction transitoire emmenée par Carles Tusquets ne prendra aucune décision impactant l'avenir, et surtout par l'épineux dossier de la prolongation de Lionel Messi (libre en juin 2021 mais qui pourra se mettre d'accord avec un autre club à compter du 1er janvier 2021) charge au président choisi par les Socios de mener les discussions après sa nomination. Il faudra donc retenir la date du 24 janvier 2020 pour siffler le « top départ » du Mercato d'hiver du Barça...

Le dossier phare de janvier : Memphis Depay (OL)

Si les dossiers Eric Garcia (Manchester City) et Georginio Wijnaldum (Liverpool) ne devraient pas se décanter avant, au mieux, l'été 2021, Ronald Koeman ne désespère pas de pouvoir attirer l'attaquant de l'OL en janvier. Parce qu'il ne joue pas l'Europe avec son club, Memphis Depay serait disponible pour jouer la phase finale de la Ligue des Champions. Il correspond aussi au profil désiré par Koeman et est prêt à faire de vrais efforts pour venir. Si le Barça devra sans doute réaliser quelques ventes pour l'accueillir, Lyon ne s'opposera pas forcément à un indemnité de transfert symbolique pour le laisser filer avant la date prévue. C'est en tout cas ce qu'on espère en Catalogne...