Randal Kolo Muani (Francfort)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
MESSAGER

FC Nantes : avant l’OM, Kolo Muani a des messages forts pour Kita, Kombouaré et les supporters

Annoncé titulaire contre l’Olympique de Marseille en Ligue des champions avec l’Eintracht Francfort (21h), Randal Kolo Muani (23 ans) a des messages à faire passer au FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : top 10 des Canaris les plus utilisés

L’OM peut composter son billet pour les 8es de finale de la Ligue des champions dès ce soir à Francfort (21h). Pour ce faire, il faut que les Marseillais s’imposent en Allemagne et que Tottenham en fasse de même contre le Sporting. À Francfort, les hommes d’Igor Tudor retrouveront Randal Kolo Muani, qui a franchi un palier depuis son départ du FC Nantes. « C’est exactement ce que je voulais : découvrir un nouveau championnat, un nouveau style de vie, un nouveau décor. Sinon les supporters sont comme à Nantes, chauds dans le stade et très sympas en dehors, a-t-il confié à L’Équipe. Je suis redevenu le Randal timide, calme. Je suis focalisé sur le foot, j’essaie quand même d’en taquiner quelques-uns de temps en temps. »

Invité à donner la principale différence entre la Ligue 1 et la Bundesliga, Kolo Muani a été clair. « Ici le travail est plus intensif, il y a plus d’efforts à faire qu’en France. C’est assez similaire à Nantes, en plus grand, en plus rigoureux, a-t-il ajouté. Ici, quand on donne rendez-vous à 30, si tu arrives à 28, tu es déjà en retard ! Ils en font un peu plus, à l’entraînement comme en match. Je fais deux fois plus de courses et plus d’efforts défensifs, c’est costaud athlétiquement. À Nantes, je pouvais marcher un peu à l’entraînement sur un jeu de conservation. Pas ici. »

L’ancien attaquant du FC Nantes est enfin revenu sur la célèbre phare de Waldemar Kita à son endroit, celle où il attendait de le voir marquer au moins 15 buts par saison. Y pense-t-il encore ? « Sincèrement, non. Pas du tout, rétorque-t-il. Je prends du plaisir, j’ai la confiance du coach, et si je peux faire marquer plutôt que marquer, je le fais. Je suis le meilleur passeur de Bundesliga. »

Pour résumer

Annoncé titulaire contre l’Olympique de Marseille en Ligue des champions avec l’Eintracht Francfort (21h), Randal Kolo Muani (23 ans) a des messages à faire passer au FC Nantes : à Waldemar Kita, Antoine Kombouaré et aux supporters.

Bastien Aubert
Rédacteur
Bastien Aubert

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.