FC Nantes : la sensation de la Champions League a bien connu la Beaujoire
Joueurs du FC PortoCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
RÉVÉLATION TARDIVE

FC Nantes : la sensation de la Champions League a bien connu la Beaujoire

Le FC Porto a créé la surprise en Champions League en élimination la Juventus Turin en 8es de finale. Son capitaine, Sergio Oliveira, connaît une explosion tardive après avoir notamment effectué un passage anonyme au FC Nantes.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Cela fera très exactement vingt saisons en 2021/22 que la célèbre musique de la Champions League ne se sera plus invité à la Beaujoire. En 2001/02, les Canaris, champions de France en titre, s'étaient invités jusqu'au deuxième tour de poules, s'offrant quelques beaux souvenirs comme deux victoires sur la Lazio Rome (1-0 ; 3-1) et un nul à domicile contre Manchester United (1-1). Désormais, pour associer le FCN à la C1, il faut compter sur les anciens. L'un d'eux brille d'ailleurs particulièrement cette saison.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Deux buts pour éliminer la Juventus

Cet ancien, c'est Sergio Oliveira. Seuls les plus assidus des supporters du FC Nantes se souviendront du milieu de terrain à la barbe tant son passage sur les bords de l'Erdre a été anecdotique. Il était arrivé en janvier 2017, en prêt en provenance de Porto, sur les recommandations de Sergio Conceiçao mais n'avait pris part qu'à 6 matches sans vraiment convaincre. Et comme son compatriote était reparti à la fin de la saison, il en avait fait de même.

A Porto, dans son club de cœur, qui est aussi celui de sa ville natale, Sergio Oliveira a fini par exploser depuis l'an dernier, à déjà 27 ans. Remarquable tireur de pénaltys, lui qui en a inscrit deux à l'OM cet automne en phase de poules de la C1, il a marqué deux fois contre la Juventus Turin de Cristiano Ronaldo en 8es de finale, contribuant largement à l'élimination des Bianconeri de Cristiano Ronaldo (2-1 ; 2-3 a.p.). Un CR7 qu'il a retrouvé cette semaine en sélection. Après des années de galère, Oliveira donne enfin sa pleine mesure. Ce qui donnera un minimum d'intérêt à la suite la Champions League aux supporters nantais…