Ultras du FCN à la MossonCredit Photo - Icon Sport
par Raphaël Nouet
CONTESTATION

FC Nantes : le match suspendu à cause des ultras de Montpellier !

Le match entre Montpellier et le FC Nantes a été suspendu au bout de 20 minutes seulement après que les ultras héraultais ait craqué de fumigènes et entraîné des heurts avec les forces de l'ordre. Ils voulaient contester les mauvais résultats de leur équipe.

Zapping But! Football Club FC Nantes : le palmarès complet des Canaris

Scène assez incroyable à la Mosson cet après-midi : alors que Montpellier avait pris un très bon départ, frappé sur le poteau par Valère Germain et vu Alban Lafont réaliser un gros arrêt, l'arbitre a décidé de suspendre momentanément les débats. La raison ? Les ultras du MHSC, qui avaient boycotter le premier quart d'heure en raison des mauvais résultats, a fait une entrée fracassante, avec force fumigènes, entraînant des heurts avec les forces de l'ordre.

L'arbitre a alors renvoyé les 22 acteurs aux vestiaires, seul Sébastien Corchia, qui venait de remplacer un Charles Traoré à la rue, est resté sur la pelouse pour poursuivre son échauffement. Après les incidents survenus à Lyon hier avant et pendant le match contre Strasbourg (1-2), ça fait beaucoup. Surtout qu'à l'arrivée, cette coupure va peut-être permettre aux Canaris de retrouver leurs esprits... et donc jouer au final contre le MHSC ! Les débats devraient reprendre aux alentours de 15h30-35, ce qui ferait entre dix à quinze minutes de retard.

Pour résumer

Le match entre Montpellier et le FC Nantes a été suspendu au bout de 20 minutes seulement après que les ultras héraultais ait craqué de fumigènes et entraîné des heurts avec les forces de l'ordre. Ils voulaient contester les mauvais résultats de leur équipe.

Raphaël Nouet
Rédacteur
Raphaël Nouet
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.