FC Nantes : Mogi Bayat va encore tirer les ficelles « un bon moment »
Mogi BayatCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
JUSTICE

FC Nantes : Mogi Bayat va encore tirer les ficelles « un bon moment »

Si la justice française s'intéresse au cas de Mogi Bayat, le super agent a encore de beaux jours devant lui au FC Nantes. Explications.

Mardi, le centre d'entraînement du FC Nantes à la Jonelière a été perquisitionné par la police. Comme révélé par divers médias, la justice s'intéresse aux Canaris dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet de Nantes pour exercice illégal de la profession d’agent sportif, faux et usage de faux ». Une enquête qui ne viserait donc pas Waldemar Kita, lequel a des soucis avec l'administration fiscale, mais bel et bien Mogi Bayat.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Une enquête moins avancée qu'en Belgique

Selon Presse Océan, qui a enquêté sur le dossier, l'agent franco-iranien, devenu incontournable au FC Nantes, intéresse les enquêteurs concernant de nombreux dossiers de transferts... Et notamment celui du regretté Emiliano Sala. Personnage central de l'affaire du Footballgate en 2018 en Belgique, Mogi Bayat jouit toujours de la présomption d'innocence dans la gestion de ses dossiers français.

D'après le média local, l'enquête hexagonale ne serait pas d'ailleurs très avancée. Si « PO » parle d'un « étau juridique » qui « se resserre » autour de l'homme d'affaires, cela « ne devrait pas l’empêcher de rester influent à Nantes encore un bon moment ». Agacé par sa présence, les supporters des Canaris vont devoir se faire à l'idée de voir Bayat tirer les ficelles du FCN encore un moment ...