FC Nantes : Veretout a une raison de plus de maudire le Stade de Rennais
Jordan Veretout (AS Rome)Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
RIVALITÉ

FC Nantes : Veretout a une raison de plus de maudire le Stade de Rennais

Formé au FC Nantes, Jordan Veretout (27 ans) a été élevé dans le culte de la défiance du Stade Rennais. Même à l’AS Rome, cette rivalité pourrait continuer de prospérer.

Jordan Veretout (27 ans) est devenu un joueur qui compte en Italie. Passé notamment par l’ASSE, l’ancien milieu formé au FC Nantes fait aujourd’hui le bonheur de l’AS Rome après avoir fait ses premiers pas transalpins du côté de la Fiorentina. Le mois dernier, Daniel Riolo a même estimé que Veretout était un joueur sous-coté en France en se servant notamment de Marco Verratti pour étayer son argumentaire.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU FC NANTES

Deschamps n'a pas pensé à Veretout pour remplacer Aouar

Didier Deschamps ne semble pas partager son avis. Alors qu’Houssem Aouar a déclaré forfait hier pour les rassemblement des Bleus, le sélectionneur de l’EDF n’a appelé aucun remplaçant alors qu’une large frange de la communauté nantaise lui a susurré le nom de Veretout. Si l’ancien Canari semble de toute façon bloqué en Italie à cause des dernières mesures liées à la crise sanitaire, la raison sportive est encore plus frustrante car elle vient en partie du Stade Rennais. 

 

N'zonzi et Camavinga sont devant chez les Bleus

« Pas utilisé au même poste qu’Aouar dans l’esprit de Deschamps. L’enfant de Belligné postule à un poste de sentinelle ou de relayeur, un secteur qui compte déjà Nzonzi, Camavinga, Rabiot, Sissoko, Kanté et Pogba. Voilà ses concurrents », a analysé le journaliste d’Ouest France Jean-Marcel Boudard, qui a ensuite rajouté Corentin Tolisso dans sa liste. Avec deux joueurs du Stade Rennais dans la liste des concurrents en Bleu, chose qui était loin d’être évidente du temps de son passé nantais, Veretout a une raison de plus de maudire le club rival des Canaris.